Expos

Les vernissages de la semaine du 10 mai

Les vernissages de la semaine du 10 mai

10 mai 2018 | PAR Alexia Blick

Les expositions de la semaine s’intéressent à des oeuvres qui sont chacune le reflet singulier de questionnements sur la vie et ses différents stades. 

« Only human » Lucy Glendinning 

12 mai – 23 juin 2018 

Galerie Da – End – 01 43 29 48 64

Des figures mi-animales, mi-humaines, presque trans-humaines qui font s’interroger sur la place de l’homme dans la nature. Un univers fantastique qui fait écho à la notion d’étrangeté, avec des oeuvres pourtant empreintes de tant de réalisme.  

17 Rue Guénégaud 75006 Paris 6e – Métro Pont Neuf (7)

« Ocean photographer » Ben Thouard 

15 mai – 19 mai 2018 

Galerie Jean Denis Walter – 06 45 77 99 00

Une plongée photographique dans l’océan Pacifique. Des images à l’aspect surréalistes mais qui sont pourtant bel et bien réelles. Ben Thouard s’est approché au plus près de l’eau pour capter ces moment où la mer domine le paysage. 

56 Boulevard de la Tour-Maubourg 75007 Paris 7e – Métro La Tour-Maubourg (8)

« Rchaos » Andreas Février, Jullius, Brandon Akinotcho, Rage Zaya-Bongi, Julien Ea, Cashmire 

15 mai – 20 mai 2018 (vernissages jeudi 17 mai 2018 à partir de 18h)

Espace Beaurepaire – 01 42 45 59 64

Des oeuvres picturales et photographiques qui mettent en lumière la société et les différentes problématiques qu’elle comporte. Du métro parisien aux ateliers de coutures au Cambodge, un regard tendre sur ce qui relèvent habituellement de la vie quotidienne. 

28 Rue Beaurepaire 75010 Paris 10e – Métro Jacques Bonsergent (5)

« La forme du non » Fabien Giraud et Raphaël Siboni

15 mai – 7 juillet 2018 (vernissage lundi 14 mai 2018)

Fondation Ricard – 01 53 30 88 00

Dernier volet, d’un projet racontant des histoires en rapport avec la technologie, cette exposition prend cette fois, l’allure d’installation sculpturale. Une inspiration qui se trouve dans des calculs algorithmiques et des schémas anthropologique afin de définir la « première coupe ». 

12 Rue Boissy d’Anglas 75008 Paris 8e – Métro Concorde (8/1/12)

« Peintures du désert » Carsten Westphal 

16 mai – 9 juin 2018 

Galerie Minsky – 01 55 35 09 00

Carsten Westphal s’est emparé des éléments de chaque déserts qu’il a traversé, pour créer des peintures en lien avec la nature. Une nature faite de sable, de terre, d’eau ou encore de lave. Des oeuvres qui sèchent par la force de la chaleur des plaines arides et qui révèlent le processus de création de l’artiste. 

37 Rue Vaneau 75007 Paris 7e – Métro Vaneau (10)

Visuels : © Images d’expositions.

« Wildlife » de Paul Dano : un premier long-métrage maîtrisé en ouverture de la Semaine de la critique
Cannes 2018, Quinzaine des réalisateurs : « Les oiseaux de passage », plongée intense au sein des cartels de drogue colombiens.
Alexia Blick
Madame vernissages mais aussi mordue d'électro, de photos et d'archéologie! Laissons l'art nous envoûter...

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *