Expos
Push Your Art : de jeunes talents créent en 3D au Palais de Tokyo

Push Your Art : de jeunes talents créent en 3D au Palais de Tokyo

08 novembre 2013 | PAR Yaël Hirsch

En partenariat avec Orange, et sous parrainage de l’artiste Mathieu Mercier, le Palais de Tokyo a convié plusieurs créateurs de moins de 35 ans à assister à un séminaire sur la 3D en compagnie du cinéaste Wim Wenders. A l’issue de cette rencontre 4 projets de jeunes plasticiens en  3D se sont distingués qui sont exposés jusqu’au 23 novembre dans les hauteurs du Palais.

[rating=3]

Cohérente et bien organisée, « Push Your art » invite le spectateur a chausser ses lunettes 3D pour découvrir cinq films et ébauches de films en 3D . Lauréate de cette première édition, Cécile B Evans a été élue par un jury comprenant entre autres le directeur du Palais, Jean de Loisy et Christine Albanel. Et elle a pu créer dans les meilleures conditions son projet de 3D qui porte sur les membres fantômes. Sortant un véritable balai de dents (membre psychanalytique s’il en est!) en 3D de la bouche parfaite d’une présentatrice parfaite de journal télévisé, l’artiste propose une utilisation originale et réflexive de la 3D.

A côté, le parrain de l’opération, Mathieu Mercier, s’est prêté au jeu avec « Le nu 2013 » qui sillonne le corps d’une femme nue et debout. On pourrait dire que cette vidéo prend à rebours et en 3D le parti de l’exposition « masculin/masculin », et la joue vraiment « féminin / féminin », des cheveux jusqu’au nombril du monde.

Les 3 dauphins de Cécile B Evans proposent chacun une installation dont la 3D est partie prenante : cinétique « deep blue » pour David Ancelin, cheminée bourgeoise où la vidéo moque avec tendresse les « peintres du dimanche » pour Philipp Engelhardt et « Table du diable » entre écran et pierre pour Romain Sein.

Quand on sort des blockbusters des salles de cinéma, la 3D c’est aussi la « Pina » de Wim Wenders où d’innombrables possibilités pour de jeunes vidéastes talentueux. « Push your art » est une belle initiative qui permet d’ouvrir les yeux et les imaginations sur ces nouveaux sentiers de la création.

visuel : Cécile B.Evans, The Brightness, 2013. Vidéo 3D. Courtesy de l’artiste.

Infos pratiques

Artémis Estimations
Art Brussels
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *