Expos
Les Grandes expositions européennes de l’été

Les Grandes expositions européennes de l’été

10 juillet 2014 | PAR Carlos Dominguez-Lloret

Les grandes expositions de l’été en Europe vous attendent pleines de surprises pour tous les goûts.

Vitrines sur l’Art aux Galeries Lafayette

L’Art est présent aux Galeries Lafayette. Les Galeries Lafayette, engagées dans la création contemporaine  présentent l’événement Vitrines sur l’art du 3 au 31 juillet. Pour cette cinquième édition, l’événement s’étend à cinq villes: Paris, Strasbourg, Nantes, Bordeaux et Marseille.

Les Galeries Lafayette ouvrent leurs vitrines sur l’art afin de donner aux passants une vision de l’offre culturelle de leurs villes, à travers des extraits d’exposition de la programmation estivale. Les institutions estivales font aussi  appel aux artistes pour réaliser des projets inédits.

Les Galeries Lafayette encouragent la création contemporaine dans l’art, la mode et le design grâce à une politique de mécénat, un programme d’expositions et d’événements en magasins.

***

Revoir Renoir à la fondation Pierre Gianadda de Martigny

Cette exposition propose une lecture nouvelle de l’oeuvre de Jean Renoir. Vous serez invité à voyager tout au long de cent œuvres qui témoignent de ses soixante ans de carrière. Ce panorama chronologique est un reflet du tempérament intimiste du peintre. Pour cette occasion vous aurez l’occasion de profiter d’œuvres inédites provenant des collections particulières, ainsi que des plus grands musées internationaux.

***

Patrimoine et Art Contemporain IN SITU

Du 30 mai au 21 septembre se déroule la 3ème édition de IN SITU. Pour l’occasion, sept artistes ont répondu à la proposition d’intervention dans 8 sites patrimoniaux sur trois départements: l’Hérault, l’Aude et les Pyrénées-Orientales. Pour ce qui concerne les lieux patrimoniaux, il s’agit de l’Abbaye de Gellone à Saint-Guilhem-le-Désert, l’Eglise Saint-Martin à Saint-Martin-de-Londres, l’église Saint-Etienne d’Issensac à Brissac, le Palais des Archevêques de Narbonne, l’Abbaye de Fontfroide à Narbonne, l’Abbaye Saint-Michel de Cuxa à Codalet, le Prieuré de Serrabona d’Amont, et le prieuré de Marcevol à Arboussols.

Parmi les artistes qui participeront aux interventions il y a : Isa Barbier, Lilian Bourgeat, Emmanuelle Etienne, Bertrand Gadenne, Javier Pérez, Arnaud Vasseux et Claude Viallat.

***

50 ans de la Fondation Maeght-Hors les murs

Olivier Kaeppelin, directeur de la Fondation Maeght precise que  » Tout est ouverture, dialogue et partage dans l’histoire de la fondation, c’est pourquoi nous sommes hereux d’associer aujourd’hui à cet anniversaire ces lieux d’art et de culture amis. C’est avec les artistes que Margurite et Aimé Maeght ont imaginé la fondation; son architecture est ouverte sur le ciel et les jardins; les plans de Sert eux-mêmes ont fait l’objet d’échanges avec Miró et Giacometti; les grandes expositions ont reposé et reposent encore sur des collaborations multiples. C’est dans la fidelité à cet esprit que nous avons décidé, avec ces musées ou centres dart amis, de proposer ensemble un véritable parcours aux amateurs d’art. »

Programme pour le cinquantenaire de la Fondation Maeght-Hors les murs

***

Irving Penn au Palazzo Grassi de Venice

Exposition conçue par Pierre Apraxine et Mathiey Humery qui présente, jusqu’au 31 décembre, 130 photographies de la fin des années 40 au milieu des années 80.

L’exposition est un parcours des thèmes cher à Irving Penn: « Ainsi en est-il de la sélection de photographies de la série des petits métiers réalisée en France, aux Etats-Unis et en Anglaterre dans les années 1950. De même, les portraits des célébrités du monde de la peinture, du cinéma et de la littérature des années 50 à 70, qui côtoient les clichés ethnographiques des habitants de la République du Dahomey, des aborigènes de Nouvelle Guinée et des hommes du Maroc, mettent en exergue avec force la brièveté de l’existence que subit l’humanité, qu’elle soit nantie ou démunie, célebre ou inconnue. »

***

Les collages de Matisse à la Tate Modern de Londres

Du 17 avril au 7 septembre 2014 le Musée Tate à Londres vous propose un parcours à travers les collages de Henri Matisse.

***

La Fondation Mies van der Rohe à Barcelone

Le Pavillon Barcelona, travail emblématique du mouvement moderne.

Aujourd’hui ce lieu présente le travail de Mies van der Rohe, mais il est aussi un centre de recherche et de réflexion sur l’architecture contemporaine.

*** 

Claude Viallat au musée Fabre de Montpellier

Composée par plus de 150 œuvres, peintures, dessins et objets, l’exposition nous plonge dans la carrière artistique de Claude Viallat sur plus d’un demi-siècle. La carrière de Viallat est une exploration incessante des techniques et des matériaux. Une ensemble d’œuvres inédites appartenant à son épouse sera révélée aux visiteurs du musée Fabre.

***

Damage Control au Mudam

Du 12 juillet au 12 octobre, Damage Control: Art and Destruction Since 1950 vous invite à être le témoin des multiples manières dont les artistes ont considéré et invoqué la destruction dans leur oeuvre. Cette exposition rassemble 90 œuvres de une quarantaine d’artistes et des médiums aussi variés que la peinture, la sculpture, le dessin, la gravure, la photographie, la vidéo, le film, l’installation et la performance.

 ***

Le Centre régional d’art contemporain à Sète et le musée régional d’art contemporain à Sérignan, présentent deux grandes expositions monographiques.

Rosson Crow – MRAC/Sérignan

Du 28 juin au 2 novembre l’artiste texane Rosson Crow se présente pour la première fois dans une institution en France. L’artiste fait partie de la scène contemporaine aux Etats-Unis et en Europe. Crow travaille sur les espaces et les architectures et porte un regard particulière à tout ce qui est l’ornementation et le décor.

Melik Ohanian – Stuttering – CRAC / Sète

L’exposition aura lieu du 4 juillet au 21 septembre. L’artiste français d’origine arménienne travaille sur de supports différents et s’intéresse aux notions de temps, de mémoire, de territoire et de géographie.

Visuels © affiches des événements

 

[Tout le Style] Viva Brazil
Les soirées du week-end du 10 juillet
Carlos Dominguez-Lloret

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture