Expos
L’art de la nature au Domaine des Etangs

L’art de la nature au Domaine des Etangs

11 octobre 2022 | PAR Laetitia Larralde

Dans la campagne entre Angoulême et Limoges, laissez-vous guider par les libellules du Domaine des Etangs à la découverte d’une collection d’art contemporain nichée en pleine nature.

En Nouvelle-Aquitaine, entre la Charente et le Limousin, cinq lieux, privés ou publics, se sont rassemblés pour créer le Parcours Arts, Nature et Patrimoine : le Domaine de Boisbuchet, le musée d’art contemporain de la Haute-Vienne – château de Rochechouart, le château de la Borie, le Centre international d’art et du paysage – île de Vassivière et le Domaine des Etangs. Chaque lieu associe une architecture et un environnement naturel remarquables, où l’art contemporain vient prendre place.

Au Domaine des Etangs, l’art s’admire autant dans le château qu’en pleine nature. Dans la Laiterie, l’exposition de Tomás Saraceno se prolonge jusqu’au 13 novembre, et le visiteur peut également découvrir comment l’œuvre de l’artiste s’inscrit dans la nature avec l’installation mise en place cet été. Pour toutes les œuvres du Domaine, la collectionneuse Garance Primat choisit les artistes qui vont intégrer sa collection suite à des rencontres, à des connexions qui se créent. La communauté de pensée est importante, et le lien au Domaine se doit d’être évident, naturel.

Lorsque l’on contemple les Cloud cities de Saraceno suspendues au-dessus de l’un des étangs, l’idée qui guide la collection du parcours, la célébration et la mise en valeur de la nature par l’art, devient limpide. Les nuages blancs géométriques viennent se mêler aux nuages cotonneux qui se reflètent à la surface de l’eau, mettant légèrement en résonnance art, nature et science. Similaires et pourtant opposés, nuages artificiels et naturels nous amènent à renouveler notre regard sur notre environnement.

Tous les artistes dont les œuvres sont disséminées sur les mille hectares du domaine partagent cette relation particulière entre l’art et la nature, entre la terre et le ciel, l’infiniment grand et l’infiniment petit. Chacun est venu choisir l’emplacement de son œuvre, ressentir les équilibres en place. Car l’art n’est pas là pour perturber les cycles de la nature, au contraire : il vient prendre part à son mouvement, avec humilité. La nature précède l’art, et non l’inverse.

Le cercle du cycle de la nature est une forme que l’on retrouve à plusieurs reprises : dans l’anneau de branchages dorés d’Ugo Rondinone, dans le Ring of white marble de Richard Long, dans les Colliers d’or de Jean-Michel Othoniel ou dans l’enceinte métallique de l’œuvre de Lee Ufan. Son installation Relatum – L’ombre des étoiles est spectaculaire : sur cinquante mètres de diamètre, la prairie est transformée en jardin minéral de marbre blanc où s’élèvent sept blocs de granit blanc, encerclés de quarante plaques de tôle rouge. Des ombres étranges se dessinent dans ce désert blanc entouré par la forêt, qui rappelle l’impact de la météorite de Rochechouart, échouage terrestre d’une étoile.

Les œuvres sont souvent l’occasion de marquer un point de vue remarquable sur le domaine. Sur le haut d’une colline, la sculpture de Tony Cragg se pose comme une conque ou l’abri d’un bernard l’ermite surdimensionné. Les étoiles de mer de Elmgreen & Dragset, échouées elles aussi sur la terre, probablement suite à une catastrophe naturelle qui aurait chamboulé tous les écosystèmes, nous accompagnent furtivement le long du chemin jusqu’aux parterres autour du château. Là, les totems féminins veillent au bord de l’eau, Vénus primitive taillée dans l’un des arbres du Domaine pour Wang Keping et matriochkas dorées pour Irina Rasquinet.

Dans l’espace hors du temps du Domaine des Etangs, le rythme se ralentit pour nous permettre de s’imprégner de la beauté apaisante de l’art et de la nature. Un lieu où toutes les inspirations sont possibles.

Le Domaine des Etangs – Massignac

Visuels : 1-Tomás Saraceno, Cloud cities: du sol au soleil, 2017 ©Alexander Spänig -ArtEngineering ©Domaine des Etangs / 2- Tony Cragg, Early Forms, 1993 ©Arthur Péquin
©Domaine des Etangs / 3- Ugo-Rondinone, The Sun, 2017 © Arthur Péquin / 4- Wang Keping, La Vénus de l’Etang, 2020 © Nicolas Gaillard ©Domaine des Etangs

Chambres à Part : la 20e édition envahit avec élégance la boutique de Pierre Cardin
Parov Stelar fait swinguer le Zénith
Avatar photo
Laetitia Larralde
Architecte d'intérieur de formation, auteure de bande dessinée (Tambour battant, le Cri du Magouillat...)et fan absolue du Japon. Certains disent qu'un jour, je resterai là-bas... J'écris sur la bande dessinée, les expositions, et tout ce qui a trait au Japon. www.instagram.com/laetitiaillustration/

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture
Registration