Expos

De l’art contemporain pointu aux Magasins généraux avec « Geste »

De l’art contemporain pointu aux Magasins généraux avec « Geste »

04 février 2019 | PAR Emilie Zana

Les Magasins généraux, centre de création situé au bord du canal de l’ourcq à Pantin, accueillent jusqu’au 31 mars l’exposition pointue Geste du CNEAI =, centre national d’art contemporain, en collaboration avec Lab’Bel.

Les « gestes » transformés dans un lieu transformé

Cet ancien bâtiment industriel transformé en centre de création donne tout de suite le ton de l’exposition. Un grand espace aux plafonds métalliques, où sont disposés ci et là des créations artistiques, interroge le  » geste  » et ses transformations dues à la technologie. 

Entre les tableaux de László Moholy-Nagy, figure du Bauhaus, qu’il a « dicté » via une machine en 1922 (Téléphone Painting) et le film de Julien Prévieux Where Is My (Deep) Mind?, 2019 qui s’intéresse à l’apprentissage automatique (Machine Learning) des machines et qui donne à voir des situations/dialogues absurdes et comiques, Geste souhaite montrer à travers différents formats l’enregistrement des gestes par la technologie, mais aussi l’apparition de nouveaux gestes tout en interrogeant leur impact linguistique, économique et social.

L’oeuvre, rien que l’oeuvre

Les Magasins généraux souhaitent participer au rayonnement du Grand Paris, et Geste illustre cette ambition en faisant le choix pertinent d’exposer plusieurs artistes contemporains pas seulement français. Les choix artistiques sont pointus et notre regard se pose sur l’oeuvre, rien que l’oeuvre. Pas de cartel, des propositions multiples qui peuvent parfois faire perdre le fil mais qui traduisent la complexité des gestes en soi… On s’interroge, et des médiateurs, indispensables, nous accompagnent.

« Habiter l’exposition »

« Geste » propose également d’ « habiter l’exposition », avec des visites, performances, ateliers… accompagnées de l’équipe curatoriale composée d’Audrey Illouz et Sylvie Boulanger, ainsi que de certains artistes dont Julien Prévieux et Matan Mittwoch. Une expérience sensorielle intime alliant opéra et ASMR, le phénomène youtube de relaxation sonore, avec la performance Through You de Tal Isaac Hadad aura de quoi vous dérouter.

L’accès libre à cette exposition permettra de faciliter l’accès à une culture sophistiquée qui interroge sur nos gestes et leurs évolutions avec la technologie qui nous entoure. 

 

Exposition jusqu’au 31 mars 2019, aux Magasins généraux, au 1 rue de l’Ancien canal, 93500 Pantin, du mercredi au dimanche de 13h à 19h. Plus d’informations ici

Visuels : EZ

Agenda culturel de la semaine du 4 février
Le Palmarès 2019 du Festival Premiers Plans d’Angers
Emilie Zana

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *