Expos

« Dali immortel » marque le 30e anniversaire de la mort du Maître à Dali Paris

« Dali immortel » marque le 30e anniversaire de la mort du Maître à Dali Paris

31 janvier 2019 | PAR Yaël Hirsch

Salvador Dali s’est éteint en 1989. Trente ans plus tard, Dali Paris s’apprête à célébrer au coeur de Montmartre ce trentenaire alors que le maître reste et demeure incontournable. Quoi de mieux que de parler de Dali immortel dans sa galerie pour lancer cette année d’hommage ? Surtout en invitant une artiste d’aujourd’hui, Corine Borgnet, à dialoguer avec l’égérie des Chocolats Lanvin, qui a aussi été le le scénographe de Spellbound.

Si un être a bien eu le génie de la longévité, c’est Dali. Le chef de file – mention aile droite- des surréaliste, est devenu un mythe dans les années 1970. Alors que l’espace Dali, riche de nombreuses sculptures incontournable (et aujourd’hui dépositaire des droits permettant de couler des oeuvres du maître pour les collectionneurs), a été entièrement repensé et que le Musée expose de très riches collections au cœur de Montmartre, c’est par l’angle de l’immortalité que la galerie attenante a décidé de célébrer les 30 ans de la mort du Maître.

Elle expose donc l’oeuvre qui s’intitule Dix recettes d’Immortalité, réalisée en 1978 par Salvador Dali et qui est à elle-seule une installation puis qu’il s’agit d’un immense livre « rare » qui renferme 11 burins originaux et héliogravure, illustrant les 10 recettes d’immortalité de Dali. Ce livre-objet voit certaines de ses pages relevées de métaux et pierre précieuse et renferme selon Dali « absolument à toutes [ses]
pensées ». Mystiques, souvent métaphysiques, ces oeuvres où les grandes pattes des éléphants marquent les bords d’un royaume éternel de sable orange et de mer bleue sont à découvrir avec attention sur les murs de a galerie. En dialogue avec elles, les tapisserie à messages et les sculptures de Corine Borgnet interrogent également une éternité qu’elle dit vouloir « déplier ». Une exposition forte, qui est aussi l’occasion de découvrir un lieu mythique de la butte Montmartre.

visuels : YH

Infos pratiques

Jours merveilleux au Festival Trente Trente à Bordeaux : Samedi.
Nos pronostics pour les César 2019
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *