Expos
Christie’s, Kering et la collection Paul Haim

Christie’s, Kering et la collection Paul Haim

15 octobre 2020 | PAR Laetitia Larralde

Avant la vente aux enchères chez Christie’s, la collection de sculptures monumentales du marchand d’art Paul Haim est visible dans l’enceinte de l’ancien hôpital Laennec. Une collection de grands noms de la sculpture moderne.

Le 22 octobre prochain aura lieu la vente aux enchères chez Christie’s de la collection conservée dans la propriété près de Bayonne de Paul Haim. Cachée dans la végétation luxuriante de son jardin de plusieurs hectares, cette collection n’était pas ouverte au public. C’est donc là l’occasion unique de la voir avant qu’elle ne soit dispersée. On retrouve ici un panorama de la sculpture du XXème siècle, de Rodin à Zao Wou Ki, en passant par Niki de Saint Phalle, Joan Miró, Fernand Léger, Isamu Noguchi, Agustín Cardenas ou Alexander Calder.

Cette collection n’est pas née d’une volonté de collectionner : elle est le résultat d’amitiés, de rencontres avec les artistes. Elle est le reflet de la vie de Paul Haim, et chaque œuvre est porteuse d’une histoire humaine, en plus de l’artistique. On constate effectivement une orientation vers les artistes espagnols et basques, dénotant un attachement net à sa région. Sortis de leur jardin, les œuvres dévoilent assurément une dimension plus professionnelle, moins affective, mise en valeur par le lieu.

Les noms exceptionnels regroupés dans ce lieu particulier qui est aujourd’hui le siège de Kering et de la Maison Balenciaga, entre cour pavée, chapelle du XVIIème siècle et jardin privé, font que l’estimation de la vente est importante : entre onze et seize millions d’euros. Il n’est pas fréquent de se confronter à la valeur d’œuvres qu’on a plutôt l’habitude de voir dans des institutions culturelles. Ici, on peut comparer les prix, s’étonner sur les différences d’un artiste à l’autre, et imaginer, juste un instant, acheter l’une de ces sculptures, que l’on recroisera un jour dans un musée.

 

Le jardin secret de Paul Haim
Exposition du 15 au 22 octobre, visite sur inscription
Kering, 40 rue de Sèvres, Paris

Visuel : photo Diane Arques

Confinement culturel : le rideau se ferme sur la scène culturelle
[Interview] Harry Bos, autour du Cycle Chili, cinéma obstiné : « Depuis l’automne 2019, les Chiliens luttent pour un changement profond »
Laetitia Larralde
Architecte d'intérieur de formation, auteure de bande dessinée (Tambour battant, le Cri du Magouillat...)et fan absolue du Japon. Certains disent qu'un jour, je resterai là-bas... J'écris sur la bande dessinée, les expositions, et tout ce qui a trait au Japon. www.instagram.com/laetitiaillustration/

2 thoughts on “Christie’s, Kering et la collection Paul Haim”

Commentaire(s)

  • Etchegaray

    Une pensée a Mr Paul Haïm et Mme Jeannette Leroy qui furent mes employeurs pendant une année de grands passionnés avec un coeur immense quand j’ ai reconnus les œuvres aujourd’hui sur TF1 sa m’a fait un pincement au cœur . Merci a Mr Gilbert Carty et a sa maman qui me préparaient le déjeuner et qui a beaucoup donné de sa personne pour avoir fait de ce lieu magique un splendide musée à ciel ouvert pomme et plume les fidèles labrador qui me suivaient partout dans les le parc immense que Monsieur aimait parcourir des étoiles dans les yeux merci a vous Paul et Jeannette .

    novembre 22, 2020 at 14 h 49 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture