Expos
Chagall, de la palette au métier au musée d’art moderne de Troyes

Chagall, de la palette au métier au musée d’art moderne de Troyes

28 décembre 2014 | PAR Christophe Dard

Jusqu’au 11 janvier, le musée propose de découvrir quelques œuvres de Marc Chagall dans une expression artistique originale, la tapisserie.

On croyait tout connaître de l’œuvre de Marc Chagall… Le peintre bien sûr mais aussi le sculpteur, le céramiste sans oublier les mosaïques, les vitraux et le tapissier. C’est ce que l’on découvre jusqu’au 11 janvier au musée d’art moderne de Troyes, un lieu qui a déjà consacré des expositions aux verreries, à la céramique et à l’art textile.
Chagall s’intéresse à la tapisserie en 1962 lorsque le gouvernement israélien lui commande une décoration pour le hall de la Knesset. Le triptyque d’une tenture monumentale est confié à la très renommée Manufacture des Gobelins. Il fera une nouvelle fois appel à la manufacture en 1973 pour une tapisserie située dans l’entrée du musée national Marc-Chagall à Nice.
Entre temps, en 1964, l’artiste rencontre le maître d’oeuvre Yvette Cauquil-Prince et il est immédiatement séduit par sa capacité à réaliser des tapisseries sans perdre l’âme si particulière des peintures originales.
L’exposition représente 17 tapisseries d’Yvette Cauquil-Prince qui s’est inspirée des lithographies et des peintures de Marc Chagall, exposées à côté pour les mettre en parallèle et les comparer.
Parmi ces tapisseries figurent La Paix, prêtée par la ville de Sarrebourg en Moselle, La Baie des Anges, Le Coq Rouge, Les Arlequins et A ma femme, une œuvre réalisée par Chagall en hommage à son épouse Bella Rosenfeld décédée en 1944.
Dans ces tapisseries les thèmes chers à Marc Chagall sont tous présents, la religion, la nature, le cirque, les musiciens et les animaux, cette farandole animée et colorée qui nous transporte comme dans un rêve et qui rappelle cet extrait d’un poème d’Aragon :
« Chagall la couleur est ton peuple
Donne-lui des jeux et du pain
Dieu qu’il fait beau quand l’ombre est rouge
Et bleu l’amour »

Christophe Dard

 

INFORMATIONS PRATIQUES
Chagall, de la palette au métier
Jusqu’au 11 janvier 2015
Musée d’Art moderne de la ville de Troyes
14 place Saint-Pierre 10000 Troyes
Du mardi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h. Samedi et dimanche de 11h à 18h.
Téléphone : 03 25 76 26 80
Site : www.musees-troyes.com

[Best of 2014] Notre top 10 des meilleurs films étrangers de l’année
Alexander Gorlizki à la Galerie Eric Mouchet à Paris
Christophe Dard
Diplômé d'un Master d'histoire contemporaine et d'une école de radio, Christophe est journaliste, passé notamment par Europe 1. Il travaille depuis 2013 pour Toute la Culture. Compte Instagram : https://www.instagram.com/christophe_dard/?hl=fr

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture