Expos

À la découverte du « Pérou avant les Incas » au musée du quai Branly – Jacques Chirac

À la découverte du « Pérou avant les Incas » au musée du quai Branly – Jacques Chirac

20 novembre 2017 | PAR Victoire Chabert

Deux ans après l’exposition « L’Inca et le Conquistador », le musée du quai Branly – Jacques Chirac nous propose, jusqu’au 14 avril 2018, de poursuivre l’exploration de l’histoire andine avec «Le Pérou avant les Incas».

Cupisnique, Mochica, Chimú, Lambayeque… Loin d’avoir dans notre imaginaire la puissance évocatrice des Incas, ces cultures anciennes du Nord du Pérou ont pourtant porté les germes du plus vaste empire pré-hispanique. Entre la Cordillère des Andes et l’océan, toutes les conditions sont réunies pour que naissent ces sociétés diverses dans lesquelles les hommes, avaient atteint un niveau technique assez élevé pour créer des villes et des États avec une administration, des guerriers, des prêtres et des artisans. L’exposition «Le Pérou avant les Incas» est conçue comme une enquête sur les traces de ces civilisations disparues avec pour toile de fond une réflexion sur la construction et l’organisation du pouvoir politique et religieux.

donqobcwkaelzwp

Le parcours en cinq sections présente une sélection de près de 300 pièces exceptionnelles, mis au jour par les récentes fouilles archéologiques : céramiques modelées et peintes, admirables ornements, bijoux, ouvrages en or, en cuivre et en argent. C’est dans leurs factures et dans leurs fonctions, que les chercheurs lisent les pratiques sociales, les relations de pouvoir et les croyances des sociétés pré-Incas.

Santiago Uceda, le commissaire de l’exposition, nous fait observer qu’en l’absence d’écriture, l’une des manifestations matérielle du pouvoir est l’architecture. Qu’il s’agisse de lieux de cérémonie comme la Huaca de la Luna ou d’habitat comme le palais de Chan Chan. La richesse est également visible dans les tombes qui recèlent de multiples offrandes et objets. Par exemple, les sites de Sípan et de Pomac livrent des tombes royales mochicas qui contiennent un mobilier funéraire riche, avec des diadèmes, des sceptres, des pectoraux en or, qui témoignent du pouvoir terrestre.donqrs1xkae2gaj

Le pouvoir terrestre s’organise autour d’individus qui contrôlent les armées, l’Etat et l’administration. Aux prémices des civilisations, il est associé aux dieux et aux cérémonies religieuses. Les prêtres de Huaca de la Luna représentés sur de nombreuses céramiques jouaient un rôle militaire, politique et administratif. Par la suite apparaît la figure du roi comme gouverneur. En témoignent les impressionnants « Huacos », portraits de grands dignitaires mochicas réalisés en céramiques.

donoxivxuae3rx23798662_10155739748077667_1863456996_o

Qu’il s’agisse de lieux de cérémonie ou d’habitat, ceux-ci sont reconnaissables à leurs tailles et leurs finitions incroyables, des lieux majestueux pour des souverains prestigieux. Les récentes recherches démontrent également que dans le passé précolombien, certaines femmes jouissaient d’un grand pouvoir, politique et/ou religieux. À San José de Moro, à la Huaca del Brujo et à Chornancap, on a découvert des mobiliers funéraires attestant de la grande autorité des femmes. La présence de couronnes et de sceptres montre qu’elles exécraient des fonctions de reines ou de prêstesses comme la célèbre Dame de Cao.

donsallxkaalwwp

«Le Pérou avant les Incas» apporte un regard nouveau sur l’histoire des sociétés andines et permet de comprendre qu’en Amérique du Sud les Incas constituent la fin du développement social des peuples autochtones avant l’arrivée et la conquête des Espagnols.

Infos : « Le Pérou avant les Incas » du mardi 14 novembre 2017 au dimanche 01 avril 2018 au musée du quai Branly – Jacques Chirac 

Visuels : Victoire Chabert

 

Smoke Rings au Ciné XIII, une experience de théâtre immersif unique à Paris
« La Soif » de Jo Nesbø : A vous prendre à la gorge
Victoire Chabert

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *