Arts
Exposition à Evian : Comment Charlie Chaplin est devenu Charlot

Exposition à Evian : Comment Charlie Chaplin est devenu Charlot

19 décembre 2011 | PAR Amelie Terranera

Si la crise économique et l’omnipotence des traders vous horripilent, filez à Evian, découvrir l’exposition Charlie Chaplin, images d’un mythe. Qui incarne davantage que Charlot le vagabond des rues, sans le sou, pourtant bourré d’humanité ?


« Nous avons voulu montrer les coulisses de ce qui a construit le génie de Chaplin », indique Sam Stourdzé, directeur du Musée de l’Elysée à Lausanne et concepteur de l’exposition.

Le génie de Chaplin ? Assurément la poésie comique et l’engagement militant qui se dégagent de ses œuvres cinématographiques.  « Il a très vite compris qu’on ne pouvait pas faire rire en permanence et qu’il fallait de l’émotion et de la poésie », fait remarquer Charles Sistovaris, le petit-fils de l’artiste.

Le concepteur de l’exposition rajoute que « l’exigeant » Charlie Chaplin « était très attentif au monde contemporain ». Ce qui explique la sortie en 1940 du Dictateur, dénonciation lucide du totalitarisme fasciste.

 

 

 

 

Patchwork de documents familiaux, d’affiches originales, d’extraits de films et de photographies de tournages, l’exposition Charlie Chaplin, images d’un mythe est une plongée dans l’univers du réalisateur emblématique du cinéma muet. Conçue de façon chronologique et thématique, l’exposition évoque avant tout la construction de l’icône Charlot et les liens qui unissent l’acteur, réalisateur et compositeur à son personnage le plus célèbre.

 

En marge de cette exposition consacrée à Charlot, vous pourrez (re)visionner les grands classiques du maître : A Dog’s Life, Le Dictateur, Le Cirque ou encore Les Temps modernes (voir les dates de diffusion ici), tandis que les plus jeunes (6 à 12 ans) auront l’occasion d’assister à des ateliers pédagogiques : création de folioscopes, de costumes, atelier d’écritures (Samedi 28 janvier, 25 février, 10 mars et 14 avril 2012 dès 10h).

Source : AFP

Sinagua : le baume précieux peaux grasses, le soin de nuit idéal
Patinoire de l’Hôtel de Ville, petit plaisir de saison
Amelie Terranera

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *