Arts

Enki Bilal chez Artcurial

09 juillet 2009 | PAR Yaël Hirsch

L’Hôtel Marcel Dassault expose depuis ce matin les 350 dessins originaux du nouvel album d’Enki Bilal, Animal’z (Casterman). Un rendez-vous qui se déguste planche par planche et que les fans du graphiste d’origine yougoslave ne manqueront pas.


Les panneaux de bois des très beaux salons de l’hôtel Marcel Dassaut sont un très bel écrin pour les tons gris rehaussés de sang rouges  imaginés par Bilal. Concentrée sur les planches elles-même plutôt que sur l’intrigue du western futuriste de Bilal, l’exposition donne chaque dessin à voir comme un objet en soi. Deux projections viennent apporter des informations supplémentaires : un entretien avec le dessinateur et « Cinémonstre », un montage compressé en 1h07 des trois longs métrages réalisés par Enki Bilal, Bunker Palace Hotel, Tykho Moon, et Immortel.


Enki Bilal, « Animal’s », jusqu’au 10 septembre,tljs 10h-19h,  Hôtel Marcel Dassault, 7 rond-point des Champs Elysées, Paris 8h, 5 euros (TR : 3euros).

Notez que le groupe Dassault reverse ue partie des revenus de l’exposition Bilal à l’association Cheer up,qui soutient les jeunes adultes  atteints de cancer.

Réservez-vite ! Lenny Kravitz au Grand Rex le 19 septembre
Versailles En Juillet
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *