Arts

« En mai, fais ce qu’il te plaît ! » au musée Bourdelle

12 mai 2010 | PAR Marie Lesbats

« En mai, fais ce qu’il te plaît ! »
Voilà un titre accrocheur pour cette nouvelle exposition collective dédiée à la création contemporaine et présentée au musée Bourdelle. Onze artistes se sont cette fois confrontés aux étonnants espaces et aux singulières collections de l’ancien lieu de vie du sculpteur.

Appartement et atelier, terrasse et réserves, jardin et aile de l’architecte Portzamparc… Les créateurs ont  carte blanche : le musée devient le terrain privilégié d’expérimentations artistiques qui sont conçues quasi exclusivement pour cette exposition et donc pour ce lieu.

Le musée Bourdelle offre manifestement un cadre insolite aux œuvres contemporaines. Sous les arcades donnant sur le jardin, côté rue, Christian Boltanski a par exemple disposé d’étranges sièges qui adressent tant de Questions au visiteur qui s’y assoit. Jean-Luc Moulène a quant à lui investi une salle du Hall des plâtres pour y décliner Le Fruit de Bourdelle selon les canons de beauté actuels, alors que dans l’atelier d’Antoine Bourdelle, Hans-Peter Feldmann réinterprète avec fantaisie le fameux David de Michel-Ange…
Bref, chaque espace devient mise en scène. Chaque architecture devient prétexte à la création.
Si elle est parfois dénuée de lien significatif avec l’œuvre de Bourdelle, l’exposition propose tout de même une promenade dépaysante dans ce musée intimiste, peuplé d’admirables sculptures réalisées par un maître souvent oublié du grand public. Cet événement sera une excellente occasion de le redécouvrir, puisque les oeuvres exposées  et les accrochages ont quelque peu changé – nouveaux textes, nouvelle vidéo sur la technique de la fonte…

Car il faut ici le rappeler, l’ancienne habitation de Bourdelle constitue l’écrin de ses collections. Jonglant avec cet inestimable atout, les artistes contemporains ont parfois su faire preuve de coup de génie, en sublimant par leur travail les œuvres du sculpteur. Ainsi, Claude Lévêque entraine-t-il le visiteur dans les réserves de moules du musée, où se côtoient fragments de bustes, têtes démesurées, mains inflexibles et vestiges (presque) oubliés… Tout ceci dans une atmosphère obscure rythmée de résonances angoissantes… Une Ile au trésor, une incursion privée dans le ventre du musée Bourdelle, que le visiteur n’est pas prêt d’oublier…

Avec les artistes:

Elisabeth BALLET, Christian BOLTANSKI, Richard DEACON, Hans-Peter FELDMANN, Ann Veronica JANSSENS, Jannis KOUNELLIS, Claude LEVEQUE, Jean-Luc MOULENE, Tania MOURAUD, ORLAN, Kees VISSER.

Commissariat : Juliette Laffon

« En mai, fais ce qu’il te plaît ! » jusqu’au 17 septembre 2010.

Musée Bourdelle, 18, rue Antoine Bourdelle, Paris 15e, M° Montparnasse-Bienvenue / Falguière
01 49 54 73 73
Du mardi au dimanche de 10h à 18h, fermé le lundi et jours fériés
Plein tarif : 7 € – Tarif réduit : 5 € – Demi-tarif : 3,5 €, Gratuit pour les moins de 14 ans

Gagnez 5×2 places pour la soirée Carl Cox au Showcase le 15 mai
Gagnez 20×2 pass pour ANTOINE & COLT du groupe JAMAICA au Showcase, vendredi 14 mai
Marie Lesbats

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *