Arts
Dismaland : Banksy parodie DisneyLand à Weston-Super-Mare.

Dismaland : Banksy parodie DisneyLand à Weston-Super-Mare.

21 août 2015 | PAR Hakim Akcha

Banksy, le célèbre et mystérieux street-artiste a dévoilé dans la journée d’hier sa nouvelle réalisation. Une oeuvre immense qui recouvre tout un parc d’attraction : Dismaland. 

Alors que le secret était parfaitement bien gardé, la nouvelle oeuvre du célèbre et mystérieux artiste de rue britannique, Banksyfaisait l’objet de nombreuses rumeurs. C’est finalement dans la matinée d’hier que l’artiste dévoile enfin ce nouveau projet des plus gargantuesques. D’une taille colossale, son oeuvre s’étend sur près de dix mille mètres carrés. Une superficie impressionnante pour ce parc d’attraction baptisé Dismaland Bemusement Park (cf. Parc de la Perplexité) et installé dans l’ancienne station balnéaire de Weston-Super-Mare.

Banksy est l’un des plus célèbres street-artistes contemporains britanniques. Personne ne connaît pourtant ni son visage ni son identité. Il est ainsi l’artiste le plus mystérieux du monde. Jusqu’alors resté anonyme, il est le créateur d’un millier d’oeuvres dénonçant, avec habilité et justesse, les méfaits des gouvernements. On pense notamment à son oeuvre en clin d’oeil aux révélations d’Edward Snowden à Cheltenham en 2014 (pour lire l’article, cliquez ici), ou son immense panneau « Zone réservée aux émeutes » à Trafalgar Square. Par cette nouvelle création, l’artiste nous invite à la réflexion. À l’inverse des parcs d’attractions de Disney, Banksy souhaite présenter une vision moins avantageuse et plus réaliste de nos sociétés modernes à travers les vestiges de ce qu’était il y a une quinzaine d’années « Tropicana », une station balnéaire prospère.

Près de soixante artistes (exactement 58) ont participé à la réalisation de ce gigantesque projet. On y trouve d’ailleurs quelques grands noms du monde de l’art comme le bristolien Damien Hirst ou même l’américain Mike Ross, à l’origine de la sculpture en forme de dollars dépassant des remparts du parc. On regrette néanmoins l’absence d’artiste français dans ce beau projet. En outre, le parc d’attraction et ses organisateurs proposent à tous les visiteurs des dates de concerts en plus des samedis soirs animés par des DJs. Run the Jewels, Massive Attack et Pussy Riot seront ainsi présents pour le plus grand bonheur des visiteurs. 

Le parc ouvrira ses portes dès le Samedi 22 août au matin et restera ouvert au public, pour la modique somme de (4,20€) jusqu’au 27 septembre prochain. Néanmoins, pour les habitants de la petite ville côtière et quelques invités spéciaux, les réjouissances commencent dès ce soir pendant la soirée de lancement privée.

Visuel : © Yui Mok/PA

Le chanteur Matisyahu interdit de concert finalement programmé
Une nouvelle bande annonce de « Seul sur Mars » dévoilée
Hakim Akcha

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *