Arts

Cutlog, une deuxième édition où tout tourne délicieusement rond

22 octobre 2010 | PAR Yaël Hirsch

Nichée dans la bonbonnière bonhomme de la Bourse du Commerce, soit à deux pas de la Cour Carrée, Cutlog est une foire d’art contemporain où tournoyer est un plaisir. D’excellentes galeries disposées en alvéoles autour de la centrale POLKA mettent en avant des artistes émergents. Enfin une foire à taille humaine où il fait bon s’attarder jusqu’au 24 octobre.

35 galeries  s’installent jusqu’au 24 octobre sous la haute coupole et dans les 1 000 m² de la Bourse du commerce. Parmi ces galeries, de grands noms, comme POLKA, Pierre Loudmer, Nuke, ou  Spree. Mais également des galeries moins connues et avec lesquelles il est bon de se familiariser. Dans une ambiance bon enfant (les artistes sont présents, tous les galeristes et organisateurs absolument adorables, ce joli monde cohabite joyeusement avec les locaux de la bourse du commerce, et la caféteria est en plein centre de l’espace d’exposition.  Les galeries internationales sont très bien représentées, avec notamment, la Clear de Tokyo, la Nostress de Prague, et ArtFact du Royaume Uni.

On notera notamment les superbes clichés dansant de noir et blanc de Marie Bronstein à la No Stress Gallery, les pavillons aériens de La fratrie chez Nuke (et l’une de leurs œuvres nous accueille à l’entrée, voir première photo), les dessins parlants de David Ortsman chez Cassinart, Les grandes toiles morcelées de Ben Tritt  à l’Espace Pierre Loudmer, l’ange « M » non pas comme maudit, mais comme Mac Donald’s de Alexander Kosolapov chez Artfact Gallery (voir photo ci-contre), et les grandes photos des travaux du Grand Palais de Patrick Tourneboeuf à La galerie-émotion – Lydie Trigano

Ainsi que les photos en noir et blanc de William Ropp et Renato d’Agostin à la galerie PHOTO4

Enfin, bien sûr chez POLKA, on retrouve Peter Lindbergh, exposé en ce moment à la galerie (voir notre article)

Enfin, Cutlog, c’est aussi un prix d’art contemporain, qui a été remis hier midi, après le vernissage presse de l’expo.

Et une série de conférence et d’évènements dont voici le programme :

Samedi 23 octobre

15h nod-a agent d’innovateurs invite Samuel Bianchini, artiste
« Création & technologies contemporaines. L’expérience comme mode de valorisation »

Dimanche 24 octobre

15-16h Frank Perrin, artiste et fondateur du magazine crash
« postcapitalism!!! »

17-18h Pierre Sterckx, écrivain et critique d’art, et Sacha Zerbib, fondateur de CAAC
« du conseil en acquisition en Art contemporain »

Cutlog 2010, du 21 au 24 octobre 2010, Vendredi 22, de 11 h à 19 h, Samedi 23, de 11 h à 20 h, Dimanche 24, de 11 h à 19 h 30, Bourse du Commerce de Paris, 2 rue de Viarmes, Paris 1ier, m° Halles ou Louvre-Rivoli,10 € (TR : 5 €). Event facebook, ici.

Infos pratiques

Une Chic Art Fair très vivante à Docks en Seine
Andromaque à la Comédie-Française : strictement classique
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

One thought on “Cutlog, une deuxième édition où tout tourne délicieusement rond”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *