Arts

Centre Pompidou : départ de Catherine Grenier, directrice ajointe

Centre Pompidou : départ de Catherine Grenier, directrice ajointe

16 janvier 2014 | PAR Geoffrey Nabavian

Suite des changements qui surviennent au sein de l’équipe du Centre Pompidou : après l’arrivée de Catherine Guillou en tant que Directrice des publics, Catherine Grenier, directrice adjointe du Musée national d’art moderne depuis 2009, quitte son poste et accède à la direction de la Fondation Giacometti.

Centre PompidouCatherine Grenier, opposée ces derniers mois au président du Centre Pompidou, Alain Seban, quitte finalement son poste. Active au sein de l’établissement depuis 1992, organisatrice de grandes expositions pluridisciplinaires, puis actrice principale de la préfiguration de « Centre Pompidou-Alma » -projet avorté qui devait trouver sa place au Palais de Tokyo– et du programme « Recherche et mondialisation », elle prendra dès février la direction de la Fondation Alberto Et Annette Giacometti.

Elle désire d’ores et déjà faire acquérir à la Fondation et aux oeuvres d’Alberto Giacometti un lieu de visibilité permanente à Paris, organiser davantage d’expositions à l’international, notamment dans les pays émergents et soutenir les recherches et publications des jeunes chercheurs sur Giacometti. Le célèbre sculpteur devrait rapidement redevenir populaire dans les médias.

Visuel: © logo du Centre Pompidou

Master class de Charlotte Gainsbourg au Forum des images le 12 février
Game of thrones : entrez dans le jeu ?
Geoffrey Nabavian
Parallèlement à ses études littéraires : prépa Lettres (hypokhâgne et khâgne) / Master 2 de Littératures françaises à Paris IV-Sorbonne, avec Mention Bien, Geoffrey Nabavian a suivi des formations dans la culture et l’art. Quatre ans de formation de comédien (Conservatoires, Cours Florent, stages avec Célie Pauthe, François Verret, Stanislas Nordey, Sandrine Lanno) ; stage avec Geneviève Dichamp et le Théâtre A. Dumas de Saint-Germain (rédacteur, aide programmation et relations extérieures) ; stage avec la compagnie théâtrale Ultima Chamada (Paris) : assistant mise en scène (Pour un oui ou pour un non, création 2013), chargé de communication et de production internationale. Il a rédigé deux mémoires, l'un sur la violence des spectacles à succès lors des Festivals d'Avignon 2010 à 2012, l'autre sur les adaptations anti-cinématographiques de textes littéraires français tournées par Danièle Huillet et Jean-Marie Straub. Il écrit désormais comme journaliste sur le théâtre contemporain et le cinéma, avec un goût pour faire découvrir des artistes moins connus du grand public. A ce titre, il couvre les festivals de Cannes, d'Avignon, et aussi l'Etrange Festival, les Francophonies en Limousin, l'Arras Film Festival. CONTACT : [email protected] / https://twitter.com/geoffreynabavia

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *