Arts
« Art for Peace » ou les trésors de l’UNESCO

« Art for Peace » ou les trésors de l’UNESCO

23 novembre 2012 | PAR Tatiana Chadenat

L’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Sciences et la Culture (UNESCO) en la personne d’Irina Bokova, sa directrice générale, a rendu hommage cet après-midi au merveilleux projet du photographe autrichien Lois Lammerhuber : celui de photographier la collection universelle de l’UNESCO emblème de «la paix dans l’esprit des hommes».

«Lorsqu’on pense à l’UNESCO, on ne pense pas tout de suite à la collection d’art» explique dans son discours d’introduction Michael Spindelegger, le Vice chancelier d’Autriche et le Federal Minister délégué aux Affaires Européennes et Internationales. Le siège parisien de l’UNESCO abrite pourtant 600 oeuvres d’arts qui lui ont été offertes par ses Etats membres. Allant de la peinture traditionnelle aux courants contemporains, en passant par des sculptures en pierre, en bois , en métal, la collection reflète la diversité culturelle des pays qui la compose. La république d’Autriche, qui n’avait jamais offert d’oeuvres à ce jour, à décidé de se rattraper en grandes pompes.

A l’occasion de la remise de l’ouvrage de photos élaboré par un de ses plus grands photographe, Lois Lammerhuber, elle a organisé une réception de type « soirée d’ambassade » au 7ème étage de l’UNESCO à Paris, avec petits fours, champagne, vue sur la tour Eiffel, et tutti quanti. Les délégations des Etats membres étaient invitées à regarder les photos de l’artiste projetées au mur sur fond de musique classique orchestrée par des musiciens du philharmonique de Vienne. Ambiance surréaliste – le vendredi à 14h – mais très chaleureuse pour accompagner cet admirable projet.

Le livre de l’artiste « Art for Peace » était distribué aux délégations pour que la collection d’art de l’UNESCO devienne à proprement parler, propriété de chaque Etat membre. Malheureusement ce magnifique ouvrage ne sera pas publié pour l’instant, laissant le projet non abouti, à l’image du symbole de paix qu’il véhicule. Une exposition des photographies est cependant à prévoir. Et on l’espère la voir bientôt.

Visuel : Logo Unesco

[Live report] Wax Tailor au Trianon : un show trip hop toujours aussi impressionnant
Les grilles du Jardin du Luxembourg ornées de 80 dessins de presse
Tatiana Chadenat

One thought on “« Art for Peace » ou les trésors de l’UNESCO”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *