Arts

Art en Capital au Grand Palais

05 novembre 2009 | PAR Yaël Hirsch

Jusqu’au 9 novembre, Art en Capital relaie la FIAC sous la verrière du Grand Palais. Un rassemblement d’artistes contemporains qui ne font pas toujours de l’art contemporain…

Art en Capital tapis, ambiance, photo exclusive

Parmi les 4 sections d’artistes contemporains réunies dans cette exposition, aux côtés des artistes français, des Comparaisons, et des dessins,  figure le célèbre Salon des indépendants, qui existe depuis 1848 et qui a permis à d’immenses maîtres de Van Gogh à Georges Braque, où les impressionnistes se sont illustrés dans les années 1880 et où le critique Louis de Vauxcelles a donné leur nom aux « fauvistes » (Matisse, Vlaminck, Van Dongen Marquet) en 1905.

Art en Capital 2009 Grand palais photo exclusive

Et pourtant au dessus de morceaux de tapis aux couleurs flashantes et discordantes, entassés sur des panneaux très resserrées, les oeuvres (presque toutes des peintures et des dessins) données à voir sont plutôt décevantes.

On ira donc plutôt voir du côté des pavillons internationaux, les dessins du japonais Solère.

Paris Art en Capital Solère Japon

Et du côté des artistes français les peintures très « garoustiennes » et primées par la médaille d’or d’honneur 2008 de la peinture de Yves Degorre.

Art en Capital paris Grand Palais photo exclusive Yves Degorre

Mais cet Art en Capital 2009 est bien décevant, et ne dégage aucune énergie, ni aucune créativité. Si vous cherchez du nouveau, en cette fin de semaine à Paris, allez plutôt voir du côté du 104 et de la « Jeune création ».


Art en Capital, jusqu’au 9 novembre, Grand Palais, 11h-19h30, nocturne jusqu’à 22h jeudi 5, et fermeture à 16h lundi 9, 10 euros (TR. 6 euros).

Ce soir, jeudi 5 novembre, Serge Tubiana parle de la Strada à la Cinémathèque
La jeune création éclate au 104
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

3 thoughts on “Art en Capital au Grand Palais”

Commentaire(s)

  • sourzat

    Merci pour votre site qui mentionne ts les artistes des indépendants qui exposent au Gd Palais et pôurquoi ledit salon ne le fait pas?
    Encore merci
    A. S.

    novembre 5, 2009 at 14 h 15 min
  • salama

    Et pourquoi ne pas parler du départ précipité des artistes d’ Art en capital! le salon n’aura duré que 6 jours au lieu de 7!!!pour laisser place à une manifestation franco-allemende…
    Les artistes ne sont -ils pas en colère????

    novembre 11, 2009 at 10 h 05 min
  • Yaël Hirsch
    yael

    Merci pour l’info, je n’avais pas suivi le devenir de l’expo!
    ils ont de quoi être en colère, je pense. Et ce genre de cas doit être rare.
    Mais vraiment, l’ensemble était très triste.
    Bien à vous,
    Y

    novembre 12, 2009 at 1 h 30 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *