Architecture

Les berges de la Seine se refont une beauté

19 avril 2010 | PAR Cecile David

Mercredi 14 avril, Bertrand Delanoë a révélé au grand jour les grandes lignes de son projet d’aménagement des voies sur berges. Rive droite et rive gauche bénéficieront d’un traitement personnalisé. Le maire Paris désire ainsi continuer à faire « évoluer les usages du côté de la beauté et du plaisir de vivre ».

2 ans, c’est le temps que se donne la mairie de Paris pour concrétiser son projet d’aménagement urbain qui s ‘étend sur près de 15 hectares. Paris doit retrouver « sa relation avec son fleuve », tel est le souhait du maire de la capitale.
La nature et le respect de l’environnement sont au cœur du dessin. 4 hectares et demi seront d’ailleurs totalement dédiés aux usagers sans voiture.

Rive droit et rive gauche ne subiront pas le même traitement, la circulation automobile étant nettement plus dense sur la première que la seconde.
– Repenser la rive droite : l’autoroute urbaine est amenée à réduire sa vitesse de circulation avec la mise en place de 5 feux rouges entre le pont d’Iéna et le pont de Sully. Une autre idée serait de concevoir des chaussées moins larges afin de faciliter l’accès aux berges.
– Dynamiser la rive gauche : le quai bas verrait sa circulation fermée entre le Musée d’Orsay et le pont de l’Alma. Des activités pérennes pour tous y seraient ainsi installées.

Les principes d’aménagement seront présentés pour la première fois au Conseil de Paris de juillet 2010. D’ici juin, des échanges auront lieu avec les maires d’arrondissements et les collectivités riveraines. Côté budget, les curieux pourront se rendre sur Paris.fr.

« Si nous réalisons cette ambition, Paris changera vraiment » (Bertrand Delanoë)

En tant que citoyens, sachez que vos remarques sont les bienvenues. La première adjointe Anne Hidalgo y tient: « le forum citoyen en ligne sur paris.fr doit être un lieu d’échanges et d’idées. Nous ne voulons pas exclure les principaux usagers, parmi lesquels les familles, les jeunes, les personnes âgées ».

Les Rolling Stones dépoussièrent un inédit
« Ya bon Banania », revu et corrigé par Pap Ndiaye
Cecile David

One thought on “Les berges de la Seine se refont une beauté”

Commentaire(s)

  • Alvarez

    Je suis très agréablement surpris ! Notre capitale a besoin de projets d’ampleur comme celui là ! Le réaménagement tel qu’il a été pensé est bluffant !
    Et puis, j’apprécie la manière qu’Anne Hidalgo a de conduire les débats : en organisant un espace de discussion, simplement ouvert à tous, où toutes les suggestions sont les bienvenues.

    avril 20, 2010 at 9 h 21 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *