Architecture

Le Panthéon en voie de restauration

Le Panthéon en voie de restauration

31 janvier 2013 | PAR Marie Pichereau

Une grande campagne de restauration vient d’être mise en place pour redonner ses lettres de noblesse à l’édifice achevé en 1790 par Jacques-germain Soufflot.

Ce chantier sera l’un des plus grands d’Europe. Prévu pour s’échelonner sur une dizaine d’années, la restauration débutera par la partie haute du bâtiment qui compte la coupole, le lanternon, le tambour et ses colonnades. Les travaux se poursuivront avec le péristyle ( à partir de 2015 jusqu’en 2017), l’intérieur puis les parements extérieurs commenceront à l’horizon de 2020 et les sols intérieurs en 2022. Soit près de neuf ans de travaux. C’est le CMN, Centre des monuments nationaux qui s’occupera de ce projet d’envergure.

Il débutera à partir d’août 2013 avec un montant qui s’élève à près de 19 millions d’euros. Les prémices de cette grande restauration sont audacieuses puisqu’elles impliquent dès le début, des installations particulièrement lourdes. Pour résoudre les problèmes de la poussée des grands arcs et surtout un défaut majeur d’étanchéité, des micro-pieux de 17 mètres de profondeur seront installés. Ils serviront de fondation au tabouret de l’échafaudage pesant près de 315 tonnes et s’élevant à 37 mètres de hauteur. La structure de l’échafaudage devra donc être elle-même autoportante, de manière à ne pas peser sur le monument historique.

La bonne nouvelle, c’est que contrairement à certaines rénovations de tailles, tout sera mis en place pour permettre aux visiteurs d’avoir accès au monument. Il restera ouvert durant toute la période des travaux. Dès la rentrée du mois de septembre prochain, une exposition éphémère sera d’ailleurs ouverte au grand public et présentera l’oeuvre de l’architecte de génie Jacques-Germain Soufflot.

Pour ceux qui souhaitent participer à la restauration, il est possible de faire des dons grâce à une opération innovante de mécénat collectif. En partenariat avec My major compagny et le CMN, déjà plus d’un millier de personnes ont contribué (54 000 euros) à la renaissance de ce haut lieu de mémoire nationale. L’opération se poursuit jusqu’au 6 mai 2013. Chacun peut ajouter sa pierre à l’édifice qui abrite, rappelons le, les sépultures des plus grandes figures françaises de l’histoire, comme Jean-Jacques Rousseau ou encore Jean Jaurès.

Visuels: fediablog/ Vidéo: www.Paris.fr

Propriété interdite de Sydney Pollack à nouveau sur les écrans le 20 février prochain
Un nouvel album pour les Strokes
Marie Pichereau

One thought on “Le Panthéon en voie de restauration”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *