Architecture

Gérard Garouste revisite un immeuble ancien de la rue de l’Université : portes ouvertes

13 octobre 2010 | PAR Yaël Hirsch

Entre la rue du Bac et la rue Montalembert, le Carlyle Group a racheté et rénové un ensemble d’immeubles anciens (XVIIe – XXe siècles). Dans le hall d’accueil de ce nouveau fleuron immobilier, la compagnie a demandé à l’artiste français Gérard Garouste de repenser l’espace. Le résultat est majestueux, et peut encore être vu de tous les week-ends, jusqu’au 24 octobre. Rendez-vous au 23 rue de l’Université.

Dès l’entrée, la griffe du maitre est majestueuse : Gérard Garouste a entièrement sculpté les grilles des 4 portes impérieuses du Hall de l’immeuble. A l’intérieur, sous un plafond qui semble suspendu sur les cimes, un lustre-sculpture de bronze. Des murs blancs s’étendent face à de grandes parois de verre. Garouste y a apposé une sorte de grande fresque-sculptures de faïence. On y retrouve l’univers du peintre, et une sorte de condensés mythiques auxquels la matière confère un sens méditerranéen. Plus loin, c’est en grès que Garouste a imaginé une autre fresque, aux motifs inspirés par les Georgiques de Virgile. Dehors, dans la grande cour, mais visible en transparence de l’intérieur, le mythe se poursuit puisqu’un arbre gigantesque (6.5 mètres) de bronze mi-organique, mi-végétal, s’élève sans faire d’ombre.

Gérard Garouste, Œuvres monumentales inédites pour le groupe Carlyle, 23 rue de l’université, Paris 7e,m° Rue du Bac, ouverture exceptionnelle tous les week–ends jusqu’au 24 octobre, 10h-18h, entrée libre.

Infos pratiques

Festival Paris Courts Devant 2010 au cinéma des cinéastes
Bertrand Belin le sobre dandy
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

2 thoughts on “Gérard Garouste revisite un immeuble ancien de la rue de l’Université : portes ouvertes”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *