Arts

Anselm Kiefer au Collège de France : leçon inaugurale le 2 décembre

26 novembre 2010 | PAR Yaël Hirsch

L’artiste allemand Anselm Kiefer donnera une série de leçons de huit cours au Collège de France où il analysera la possibilité de créer après la Shoah. La leçon inaugurale aura lieu le 2 décembre à 18h.

En 1945, le philosophe Theodor W. Adorno écrit à la fin de son article « Critique de la culture et société » : « Même la conscience la plus radicale du désastre risque de dégénérer en bavardage. La critique de la culture se voit confrontée au dernier degré de la dialectique entre culture et barbarie : écrire un poème après Auschwitz est barbare, et ce fait explique pourquoi il est devenu impossible d’écrire aujourd’hui des poèmes » . 65 ans plus tard, Anselm Kiefer donne un cours en huit leçons au Collège de France sur le thème : « L’art survivra à ses ruines? ». Faisant appel aux souvenirs, à la littérature, à la poésie, à la philosophie et aussi à des amis tels Edgar Morin, Antoine Compagnon ou Daniel Buren, l’artiste de Monumenta 2006, et des fameux « livres brûlés » propose une réflexion exhaustive sur ce thème.

Leçon inaugurale le 2 décembre, à 18h30. Entrée libre, mais attention, dans la limite des places disponibles

Anselm Kiefer, « L’art survivra à ses ruines? », Collège de France, Amphithéâtre Marguerite de Navarre 11, place Marcelin Berthelot, Paris 5e, m° Cluny-Sorbonne, cours les lundis à 16h, tous les quinze jours du 10 janvier 2011 au 28 mars 2011, pas de cours les 14 et 21 février. Les cours seront filmés et diffusés en léger différé.

Infos pratiques

Les larmes rentrées d’une valse algérienne au théâtre de l’aire Falguière
Sous toi la ville : le blues du businessman
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *