Actu

Vol retardé : une nouvelle procédure d’indemnisation en ligne avec Litige.fr

Vol retardé : une nouvelle procédure d’indemnisation en ligne avec Litige.fr

07 mars 2018 | PAR La Rédaction

Cauchemars du voyageur particulier ou professionnel, le retard de vol inspire depuis quelques années de nombreux services juridiques en ligne proposant de récupérer auprès des compagnies aériennes l’indemnité prévue par la loi en échange d’une commission au succès. INNOVATION – Le site Litige.fr, pionnier et leader du règlement des litiges du quotidien par Internet, propose désormais un simulateur d’indemnités en libre service et une première tentative de règlement amiable totalement gratuite !

Indemnisation des passagers pour vol retardé : les droits et recours souvent méconnus

Le refus d’indemnisation de la part du transporteur ou une méconnaissance des procédures à mettre en œuvre suffisent bien souvent à dissuader le voyageur de faire valoir ses droits. Pourtant, en cas de vol retardé, le passager a droit – sous certaines conditions encadrées notamment par la réglementation européenne (CE) n°261/2004 – à une prise en charge et une indemnisation. En fonction de la longueur du trajet, les passagers qui arrivent avec un retard de plus de 3 heures peuvent obtenir jusqu’à 600 € d’indemnités ! Seul argument valable de la compagnie aérienne pour refuser l’indemnisation : le cas de force majeure. Il peut s’agir par exemple d’une tempête de neige, d’une grève sans préavis, d’une crise politique dans le pays de destination ou de circonstances exceptionnelles assez rares en pratique.

Calcul de l’indemnité pour vol retardé et lettre gratuite avec Litige.fr

Avec près de 600.000 litiges traités au compteur, les sites du groupe Demander Justice sont spécialisés depuis 2012 dans la simplification de l’accès au droit pour les particuliers. Avec Litige.fr lancé en 2016, « le recours contre un géant du e-commerce ou des télécoms est aujourd’hui totalement démystifié » explique Yoni Ohana co-fondateur du site. C’est désormais le cas avec une compagnie aérienne grâce à un pôle entièrement dédié aux litiges du voyageur : vol retardé, annulations, surbooking, bagages perdus ou endommagés, prestations hôtelières non conformes.

Le site permet aux voyageurs lésés de calculer le montant de l’indemnité qu’ils peuvent réclamer et d’adresser gratuitement, sans besoin de l’imprimer ni de la poster, une lettre de mise en cause à la compagnie aérienne la rappelant à ses obligations. Sans réponse de la compagnie sous 8 jours, le site permettra au voyageur d’engager des procédures plus formelles allant jusqu’à la saisine du Tribunal compétent en cas de refus d’indemnisation.

À partir de quel retard de vol ai-je droit à une indemnisation ?

Généralement, les vols avec un retard de plus de 3h à l’arrivée ouvrent droit à une indemnisation du voyageur, sous certaines conditions que détaille le site. Dans les cas les plus extrêmes, où le retard excède les 5h d’attente, le voyageur peut réclamer le remboursement intégral du billet d’avion s’il renonce à son voyage. Dans ce cas précis, la réglementation précise qu’en cas d’escale, la compagnie a également l’obligation de rembourser le vol précédent et de proposer un vol pour le retour au point de départ initial dans les meilleurs délais.

La compagnie dispose d’un délai de sept jours à compter de la plainte déposée auprès de son service client pour effectuer le remboursement.

Visuel :  (CC BY-NC 2.0)

L’Étrange Histoire d’Edward Selgorn : personnages en quête d’auteur [Escape Game]
Madame Hyde : Isabelle Huppert et son double-visage électrique, par Serge Bozon
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *