Actu
Une recette d’objets new-yorkais pour le meilleur des gâteaux

Une recette d’objets new-yorkais pour le meilleur des gâteaux

09 mai 2014 | PAR Alexander Mora-Mir

Des objets plus farfelus les uns que les autres, une liste à la Prévert, version mégapole du XXIème siècle. La Metropolitan Transportation Authority, l’équivalente RATP new-yorkaise a dévoilé une liste d’objets perdus dans le métro, plus de 161 409 effets personnels des plus improbables, définissant une recette magique pour des américains étourdis.

Cramponnez-vous bien, cette liste vaut le détour ! Des objets trouvés insoupçonnés qui laissent notre imagination parler concernant les détenteurs étourdis de ces effets égarés. Commençons la recette deux fauteuils roulants (une personne invalide qui part sans son fauteuil ?), ajoutez 697 ordinateurs, des dentiers, « un par semaine au moins » déclare William Bonner qui dirige le bureau des objets trouvés du New York City Transit (les transports de la ville de New York). «Comment peut-on perdre ses dents ?» s’interroge-t-il.

Pour que la mayonnaise prenne rien de mieux que les instruments de musique, clarinettes, violons, guitares et trompettes, 853 bagues (bravo messieurs), pour faire briller nos yeux, 90 talkies-walkies, 33 pompes à insuline, pour principalement assurer la communication tout en régulant la quantité de sucre avec les ingrédients. Pour les plus gourmands, saupoudrez de 1696 sous-vêtements ! Ils assureront le côté aphrodisiaque de ce mets. Comment peut-on perdre ses sous-vêtements à moins d’avoir des relations sexuelles dans les couloirs du métro se demande Fastcompany.

Des objets totalement inattendus, laissés par 5 millions d’utilisateurs du quotidien de la Grosse Pomme. Alors que 60% des biens sont restitués à leurs propriétaires. « Nous sommes les plus performants dans le pays et peut-être dans le monde », explique Melissa Gissentanner de la Metropolitan Transport Authority.

Le plus classique des classiques, le chiffre n’en est pas moins immense, plus de 28 000 téléphones portables sont égarés ! Il a aussi été trouvé une prothèse de jambe (se passe de commentaire), un tuba (on n’est jamais trop prudent), un vrai diamant de fiançailles dans son coffret (bravo monsieur), une mallette remplie de sex-toys (à ce stade tout est imaginable, espérons que le nom du proprio ne figure pas sur la mallette), un lapin vivant a aussi été trouvé. Des appareils photos, des poussettes (vides de préférence), des clubs de golf, des vélos, des jumelles, des skis…

Une image en demi-teinte, tantôt drôle pour sa singularité, et ridicule, puisque relevant d’un grand manque d’attention des new-yorkais, rêveurs dans le métro, quelque peu révélateur.

En attendant, cette recette ne contient aucune calorie, à consommer sans modération. Nos amis américains inspireront peut-être la RATP, afin de savoir ce que les parisiennes portent sur elles.

© Visuels : Creative Comments Wikipedia

Gagnez 2×2 places pour le concert d’Olivier Libaux (Uncovered Queens Of The Stone Age) à l’Eglise Saint-Eustache le 20 mai
Nouveaux rebondissements dans la crise au Monde
Alexander Mora-Mir

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture