Actu
Une première statue de femme noire inaugurée samedi à Paris

Une première statue de femme noire inaugurée samedi à Paris

30 septembre 2020 | PAR Maëlle Polsinelli

Ce samedi 26 septembre, Anne Hidalgo a inauguré un jardin « Solitude » en hommage à l’une des figures méconnue de la résistance des esclaves noirs en Guadeloupe au 18e siècle.

D’ici peu, une statue sera érigée à son effigie dans ce jardin du 17e arrondissement de Paris, honorant la mémoire de celle qui fût pendue en 1802 pour s’être révoltée contre l’arrivée d’une expédition Française sur l’île sous l’ordre de Bonaparte, visant à rétablir l’esclavage aboli quelques années plus tôt.

Intervenant dans un contexte de débats et de polémiques sur la question du « déboulonnage », l’édification de cette statue sonne comme un élément de réponse de la part de la Mairie de Paris qui, s’il ne semble pas être question de déconstruire, porte sans aucun doute la volonté de reconstruire et de célébrer des figures longtemps laissées dans l’oubli.

Crédit visuel : © Mairie de Paris 

 

 

 

 

 

Salon Queen Mary à la Cité de la Musique: toutes les facettes du diamant Purcell
L’agenda cinéma du 30 septembre
Maëlle Polsinelli

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *