Actu
Une oeuvre d’art créee par une intelligence artificielle gagne le premier prix d’un concours d’art

Une oeuvre d’art créee par une intelligence artificielle gagne le premier prix d’un concours d’art

06 septembre 2022 | PAR Adam Defalvard

Polémique autour de l’œuvre de Jason Allen qui a remporté le premier prix de la Colorado State Fair avec  « Théâtre d’opéra spatial », créée à l’aide d’une IA.

Triche ou art numérique ?

Jason Allen se défend auprès des critiques l’accusant de triche, en effet il concourait dans la catégorie « Peinture numérique et retouche photographique ». Cette catégorie demande l’utilisation du numérique pour créer et, d’après lui, c’est exactement ce qu’il a fait. L’artiste raconte son processus de travail avec l’IA MidJourney, une intelligence artificielle qui créé des images stylisées en répondant à des commandes de texte. Il dit avoir passé plus de 900 textes différents avant de sélectionner trois images qu’il a retouché sur Photoshop puis imprimé sur toiles. Parmi ces trois œuvres celle qui a gagné représente une scène d’opéra futuriste, où des interprètes font face à une immense ouverture lumineuse.

Alors que sur Twitter on parle de mort de l’art, lui se défend d’avoir voulu démontrer la puissance de l’intelligence artificielle et le rôle qu’elle peut jouer dans le monde artistique. Cela pose question sur les limites de l’art et sur la justification de la victoire d’une oeuvre dont l’artiste est plus robot qu’humain.

Les intelligences artificielles font parler

Les intelligences artificielles ont la côte, cet été c’est le logiciel DALL-E qui a beaucoup fait parlé sur les réseaux sociaux, logiciel accessible à tous qui permet de générer des images à partir de texte. En revanche, contrairement à DALL-E, MidJourney entend créer des images stylisées ressemblant à de véritables tableaux. Le logiciel utilisable par tous en version bêta a gagné en popularité sur Tik Tok avec de nombreux utilisateurs l’utilisant pour générer des tableaux, souvent post-apocalyptiques. Qui est l’artiste, s’il y en a un, l’utilisateur, les développeurs, ou MidJourney lui-même ? Là est la question.

Visuel : ©Laetitia Larralde

Retour sur la magistrale Route du Rock 2022
L’heure des prix littéraires a sonné
Adam Defalvard

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture