Actu
Tous à l’Opéra! les 7 et 8 mai

Tous à l’Opéra! les 7 et 8 mai

01 mai 2016 | PAR Elodie Martinez

Cela ne vous aura peut-être pas échappé, les journées désormais incontournables de « Tous à l’opéra! » arrivent bientôt pour leurs 10ème édition : les 7 et 8 mai prochain, 25 opéras en France ouvriront grandes leurs portes et organiseront divers ateliers et visites afin de faire découvrir cet univers que l’on imagine (à tort) fermé. Une multitudes de possibilités s’offriront alors à vous pour profiter de cet événement…

En 2015, on dénombrait 100 000 spectateurs présents dans les différentes maisons françaises pour ces journées sous le parrainage de Philippe Jordan. Un succès grandissant auprès d’un public qui n’ose pas toujours pousser les portes de l’opéra avant cela, souvent par peur, soit de l’entité que cela représente, soit de l’inconnu, tout simplement…

Cette année, c’est la soprano Patricia Petibon qui est la marraine de cette édition et propose, par exemple, une master class à de jeunes solistes de l’Atelier lyrique de l’Opéra national de Paris le samedi 7 mai. Elle restera ensuite à Paris pour un récitals autour des magiciennes à la Philharmonie (voir ici).

En 10 ans, « Tous à l’opéra! » (une initiative de la ROF : Réunion des Opéra de France) a permis à 850 000 personnes de pénétrer ce qui apparaît souvent comme un véritable antre brumeux et mystérieux. Cette année encore, le public est invité à découvrir gratuitement les lumières qui brillent en réalité derrière ces portes parfois impressionnantes : ateliers de chant (à Lyon, Paris, Dijon, Caen ou Toulouse), de danse (à Bordeaux), découverte des ateliers de costumes (comme le fera par exemple l’Opéra Comique), répétitions publiques (voir plus bas), expositions, découverte des décors et de leurs ateliers, ou tout simplement des salles, des maisons et des architectures, etc… L’opéra se met à nu le temps d’un weekend en vous offrant salles, scènes et coulisses, tout cela, comme d’habitude, sur le ton festif attaché à ces journées.

L’occasion de découvrir les lieux mais aussi certaines voix avec la présence de la nouvelle génération de nos talents lyriques : Cyrille Dubois sera à Caen, Ermine Blondel et Samy Camps seront à l’honneur dans le cadre de la répétition publique au Centre Lyrique Clermont-Auvergne, tandis que les Chorégies d’Orange mettent en avant 5 jeunes artistes qui feront alors leurs premiers pas sur scène. Outre cet accent sur les jeunes talents, des récitals et concerts seront également offerts au public : à Avignon, avec un concert du Choeur de l’Opéra, à Marseille avec un concert de Caroline Géa, Grégory Benchenafi et Carole Clin, à Dijon, avec une répétition du Choeur, à Metz, avec un récital d’airs d’opéra (Mozart, Verdi, Rossini, Bizet, Saint-Saëns) par l’Ensemble Calypsos et « Callas, monologue pour une comédienne », spectacle de Jean-Yves Picq, mise en scène de Jean-Marc Avocat, à Massy, avec le Requiem de Duruflé par le Chœur régional Vittoria, ou encore à Lyon, etc…

Les enfants ne seront comme d’habitude pas oubliés lors de ces journées et pourront participer aux visites et aux découvertes des différents métiers de l’opéra, mais aussi aux différents ateliers proposés. L’occasion de passer des moments exceptionnels et plein de partage en famille, de vivre une expérience unique tout en découvrant que l’idée que l’on a de l’opéra est souvent erronée.

A noter que même si la France est particulièrement active avec ses 25 villes participantes, elle n’est pas le seul pays à ouvrir les portes de ses maisons lyriques pour accueillir gratuitement le public dans le cadre des Journées européennes de l’opéra : 24 pays participent et des études du public révèlent que 60% des participants ont eu leur première expérience avec l’opéra lors de ce weekend festif. Il est également important de constater que depuis la première édition, plus d’un million de personnes ont pris part aux riches et diverses initiatives offertes pendant les Journées européennes de l’opéra.

Cette année, en plus des habituelles activités telles que les visites guidées de la scène ainsi que des coulisses, les flash mobs dans des lieux publics et les rencontres-débats avec des artistes, des initiatives internationales conjointes s’ajouteront, telles que des cyberconférences et des débats sur le rôle de la culture, de l’art et de l’opéra dans la société.

Où que vous soyez, n’hésitez donc plus : les 7 et 8 mai prochains, « Tous à l’opéra! »

Liste complète des opéras participants :

Opéra Grand Avignon
Opéra national de Bordeaux
Théâtre de Caen
Théâtre Impérial de Compiègne
Centre lyrique Clermont-Auvergne
Opéra de Dijon
Opéra de Lille
Opéra de Limoges
Opéra national de Lorraine
Opéra national de Lyon
Opéra de Marseille
Opéra de Massy
Opéra-Théâtre de Metz Métropole Opéra Orchestre national
Montpellier Languedoc-Roussillon
Chorégies d’Orange
Opéra national de Paris
Opéra Comique (Paris)
Opéra de Reims
Opéra de Rennes
Opéra national duRhin
Opéra de Rouen Normandie
Opéra de Toulon
Théâtre du Capitole de Toulouse
Opéra de Tours
Atelier Lyrique de Tourcoing

Liste des répétitions de spectacles exceptionnellement ouvertes au public :

À AvignonLe Château de Barbe-Bleue de Belà Bartók, mise en scène de Nadine Duffaut et Senza Sangue de Peter Eötvös, mise en scène de Robert Alföldi
À Clermont-Ferrand, répétition de Roméo et Juliette de Ji?í Antonin Benda, mise en scène de Josépha Jeunet
À Dijon, répétition ouverte de Médée de Luigi Cherubini, mise en scène de Jean-Yves Ruf
À LimogesLes Caprices de Marianne d’Henri Sauguet, mise en scène d’Oriol Thomas
À Nice, répétition ouverte scène-orchestre de Médée de Luigi Cherubini, mise en scène de Guy Montavon
À Paris (Opéra Bastille), répétition de l’ Orfeo de Claudio Monteverdi, dirigé par Geoffroy Jourdain (Les Cris de Paris), mise en scène de Julie Berès
À Rennes, répétitions de La Finta giardiniera de Wolfgang Amadeus Mozart, mise en scène de David Lescot
À Strasbourg, répétitions de Das Liebesverbot de Richard Wagner, mise en scène de Mariame Clément
À Toulon, répétition de La Traviata de Giuseppe Verdi, mise en scène d’Henning Brockhaus
À TourcoingL’Italienne à Alger de Rossini, mise en scène de Christian Schiaretti
À Tours, répétitions d’Eugène Onéguine de Tchaïkovski, mise en scène d’Alain Garichot.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de Tous à l’opéra!, les sites des opéras participants ou bien à nous écrire : nous nous ferons une joie de vous répondre de notre mieux!

Infos pratiques

« Le transhumanisme », une introduction par Béatrice Jousset-Couturier
[INTERVIEW]: Anne Lemaître : « Mon travail se nourrit de primitivisme et de réalisme »
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *