Actu
Réouverture des lieux culturels : les incertitudes persistent

Réouverture des lieux culturels : les incertitudes persistent

23 avril 2021 | PAR Laura Rousseau

Le gouvernement a réaffirmé son objectif de lever progressivement les restrictions sanitaires à la mi-mai, lors de la conférence de presse d’hier soir. Toutefois, il n’y a toujours pas de calendrier précisant les conditions de la réouverture des lieux culturels.

Les lieux culturels devraient rouvrir à la mi-mai comme l’avait annoncé Emmanuel Macron le 31 mars lors de son allocution télévisée. Mais ce n’est toujours pas encore un retour à la vie normale que nous déclare le gouvernement. Il ne nous livre pas non plus des informations précises concernant l’évolution des restrictions sanitaires du monde culturel.

Les « commerces, certaines activités culturelles et sportives et les terrasses » pourraient rouvrir « autour de la mi-mai », sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire et sous certaines « conditions » qui pourraient être « territorialisées », a déclaré le Premier ministre.

Si les espoirs de réouverture ont été confirmés, ils n’ont pas été affirmés. Le conditionnel est toujours d’actualité, et la réouverture ne se fera que si les conditions s’améliorent.

Une réouverture globale en mai ?

C’est dans moins d’un mois, a priori entre le 12 et le 17 mai que le public pourrait retourner au musée, au cinéma, au théâtre et dans les salles de spectacle. Mais sous quelles conditions et avec quels protocoles sanitaires se fera ce retour ? Les incertitudes sont encore nombreuses. Le gouvernement à laisser en suspens les questions des professionnels de la culture, de plus en plus en colère face à la « surdité » d’Emmanuel Macron.

Le gouvernement tient absolument à ce que les lieux culturels rouvrent ne voulant compartimenter et opposer les musées aux théâtres etc. Cette réouverture se ferait en trois étapes : d’abord une jauge établie à 35%, puis à 65% et enfin à 100%. Puisque la situation sanitaire change d’un territoire à l’autre, le gouvernement envisage également une régionalisation de ces jauges. Si un délai de trois à quatre semaines est en discussion pour passer d’une jauge à l’autre, les critères nécessaires pour le faire n’ont pas été établis.

Des incertitudes nombreuses

Les professionnels de la culture et les commerçants s’inquiètent du manque de précision des annonces du gouvernement et s’inquiètent de ne pas être prêts à temps. Les incertitudes concernant les réouvertures sont extrêmement nombreuses. Il n’a pas été question des festivals de l’été, alors que certains d’entre eux ont manifesté leur volonté de maintenir leurs éditions à tout prix. Mais comment organiser un festival adapté aux conditions sanitaires si ces dernières n’ont pas été annoncées ? Comment faire face aux pertes de revenus avec le principe des jauges ?

Pour les cinémas et les salles de spectacles ces questions sont sensiblement les mêmes. Comment rouvrir et être rentable au public avec de telles jauges ? De plus, le gouvernement a assuré le maintien du couvre-feu « jusqu’à nouvel ordre ». Jean Castex a précisé « Il n’y a pas d’automaticité à la levée du couvre-feu, y compris à cette échéance ». Si le couvre-feu est maintenu à la mi-mai, cela compliquerait encore l’accès aux représentations culturelles.

Ainsi, si l’espoir d’une réouverture pointe le bout de son nez, les conditions de celles-ci ne sont ni claires, ni optimales. Le monde de la culture attend un calendrier plus précis, des aides financières et l’annulation de la réforme de l’assurance chômage, et le prolongement de l’année blanche.

Le gouvernement insiste pourtant : ils sont prêts. « On est prêt, on a bâti les protocoles. Le président de la République, qui va s’exprimer très prochainement, la semaine prochaine probablement, va nous donner le top départ », a affirmé Roselyne Bachelot, invité de BFMTV, ce 23 avril, confirmant ainsi une prochaine prise de parole d’Emmanuel Macron.

Visuel d’en-tête : © « Théâtre de la Comédie de Paris » by cuantofalta is licensed under CC BY-NC-ND 2.0

Une histoire d’égo à écouter
Greta Van Fleet « The Battle at Garden’s Gate » : un album magistral joué avec le cœur et les tripes !
Laura Rousseau

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture