Actu
Prix Médicis 2021 : Les auteurs vous emmènent en tour du monde

Prix Médicis 2021 : Les auteurs vous emmènent en tour du monde

09 septembre 2021 | PAR Vanessa Benzaquine
Après la première liste du prix Goncourt dévoilée, c’est au tour de la sélection du jury Médicis d’être mise en lumière. Treize romans français et onze romans étrangers sont à l’affiche. Des romans qui nous font voyager.
 

Les origines du Prix Médicis

 
Le Prix Médicis est un prix littéraire fondé en 1958 par l’architecte Gala Barbisan et l’homme politique Jean-Pierre Giraudoux. Il couronne un roman, un récit ou une nouvelle d’un auteur dont le talent n’est pas encore reconnu et permet ainsi à l’écrivain de développer sa notoriété. Le prix Médicis étranger est attribué depuis 1970 et le Prix Médicis de l’Essai depuis 1985. Ce prix était à l’origine désigné comme « un prix pas comme les autres ». Actuellement, les membres du jury sont : Marianne Alphant, Michel Braudeau, Marie Darrieussecq, Christine de Rivoyre, Dominique Fernandez, Anne F. Garréta, Patrick Grainville, Andrei Makine, Frédéric Mitterrand, Pascale Roze et Alain Veinstein. Le jury rendra son verdict le 3 novembre prochain à l’hôtel Lutetia.
 
 

Des chemins de vie particuliers retracés

 
Cette sélection retrace des histoires de vie singulières. « Voyage, voyage » chantait Desireless. Des voyages qui permettent de se retrouver ou de se perdre. Partir, pour certains c’est fuir un système et une politique dangereuse, pour d’autres c’est chercher à se trouver, à réparer des blessures passées. Dans son roman Le premier exil, Santiago Amigorena dépeint la vie d’un personnage qui cherche à fuir la dictature de son pays, l’Argentine. Le médecin Arrigo Lessana décrit dans Après l’avalanche le portrait de deux alpinistes enfouis pendant cinquante ans sous une avalanche. Ils vont reprendre leur vie là où ils l’ont laissé. La vie a continué en leur absence. Et si Hibernatus était une inspiration pour ce roman ? Le roman Mahmoud ou la montée des eaux nous présente également un récit de voyage : un vieil homme syrien parti seul à bord d’une barque au milieu d’une immense étendue d’eau.  Les Occasions manquées de Lucy Fricke conte aussi un odyssée, qui a pour objectif pour Maria de se libérer de son histoire douloureuse. Le regret d’occasions manquées. Les Prophètes de Robert Jones raconte le chemin de vie de deux jeunes esclaves amants dans le Mississippi. Un roman sur la condition noire et sur la sexualité.
 
 

Liste de la première sélection : 

 
13 romans français et francophones :
  • Santiago Amigorena : Le premier exil, P.O.L. 
  • Christine Angot : Le voyage dans l’Est, Flammarion 
  • Nina Bouraoui : Satisfaction, Jean-Claude Lattès  
  • Arthur Dreyfus : Journal sexuel d’un garçon d’aujourd’hui, P.O.L
  • Christophe Donner : La France goy, Grasset
  • Kevin Lambert : Tu aimeras ce que tu as tué, Le nouvel Attila 
  • Arrigo Lessana : Après l’avalanche, Exils 
  • Héléna Marienské : Presque toutes les femmes, Flammarion
  • Céline Minard : Plasmas, Rivages
  • Christine Montalbetti : Ce que c’est qu’une existence, P.O.L.
  • Mohamed Mbougar Sarr : La plus secrète mémoire des hommes, Philippe Rey
  • Maud Ventura : Mon mari, L’Iconoclaste
  • Antoine Wauters : Mahmoud ou la montée des eaux, Verdier
 
 
11 romans étrangers :
  • Ahmet Atlan : Madame Hayat, traduit du turc par Julien Lapeyre de Cabanes, Actes sud
  • Gabriela Cabezon Camara : Les aventures de China Iron, traduit de l’espagnol (Argentine) par Guillaume Contré, L’Ogre
  • Jan Carson : Les lanceurs de feu, traduit de l’anglais (Irlande du Nord) par Dominique Goy-Blanquet, Sabine Wespieser
  • Lucy Fricke : Les occasions manquées, traduit de l’allemand par Isabelle Liber, Le Quartanier
  • Gouzel Iakhina : Les enfants de la Volga, traduit du russe par Maud Mabillard, Noir sur Blanc
  • Robert Jones, Jr. : Les Prophètes, traduit de l’anglais(Etats-Unis) par David Fauquemberg, Grasset
  • Jonas Hassen Khemiri : La clause paternelle, traduit du suédois par Marianne Ségol-Samoy, Actes Sud
  • Reinhardt Kaiser-Mühlecker : Lilas rouge, traduit de l’allemand (Autriche) par Olivier Le Lay, Verdier
  • Leonardo Padura : Poussières dans le vent, traduit de l’espagnol (Cuba) par René Solis, Métailié
  • Douglas Stuart : Shuggie Bain, traduit de l’anglais (Ecosse) par Charles Bonnot, Globe
  • Natasha Trethewey : Memorial Drive, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Céline Leroy, L’Olivier
 
 
Visuel : ©Grasset
Les Prophètes, Robert Jones
Marcela Levi et Lucia Russo font transpirer les stéréotypes au Festival d’Automne
Disparition de Sarah Harding, vedette du groupe Girls Aloud
Vanessa Benzaquine

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture