Politique culturelle
Versailles : Le « vagin de la reine » victime d’antisémitisme

Versailles : Le « vagin de la reine » victime d’antisémitisme

07 septembre 2015 | PAR Kalindi Ramphul

Dimanche 6 septembre, au matin, dans les jardins du château de Versailles, la plus grande oeuvre d’Anish Kapoor, une immense statue en forme de trompe à la connotation assurément sexuelle a subi un nouvel acte de vandalisme. Si elle avait déjà été victime de dégradations en juin dernier , le crime est, cette fois, bien plus grand : l’oeuvre a été recouverte d’inscriptions antisémites. Pour lutter contre l’obscurantisme et la haine, l’artiste a décidé de ne pas retirer les inscriptions. Toute La Culture vous explique les faits. 

Installée dans l’axe principal du parc, l’immense statue créée par Anish Kapoor, un tunnel d’acier long de 60 mètres qualifié de « vagin de la reine » par la presse a été victime d’un nouvel acte d’obscurantisme délibéré. En effet, l’oeuvre a été retrouvée, dimanche 6 septembre, recouverte d’inscriptions à caractère antisémite à la peinture blanche : « La reine sacrifiée, deux fois outragée »« SS Sacrifice Sanglant »« le deuxième VIOL de la Nation par l’activisme JUIF DEVIANT ». Un acte de haine brutale qui, on l’espère ne restera pas impuni.

L’oeuvre au titre évocateur Dirty Corner est un tunnel qui s’ouvre en direction du château par une trompe majestueuse et est entourée par d’imposants blocs de pierre rouges. Outre cette statue, l’artiste avait réalisé, pour le château de Versailles, trois autres oeuvres dont deux miroirs immenses et un bassin circulaire nommé Vortex.

Bien que les oeuvres d’Anish Kapoor, célèbre artiste britannique d’origine indienne aient fait polémique, elles avaient tout de même été bien accueillies par les visiteurs et avaient même attiré bon nombre de Parisiens et de touristes venus « s’encanailler » avec l’art. C’est donc avec étonnement et incrédulité que les élus socialistes du conseil municipal de Versailles ont affirmé « être des plus indignés ». L’artiste se dit également révolté par l’intolérance indéniable que révèle cet acte de vandalisme et s’est exprimé hier : « Je suis convaincu qu’il ne faut rien retirer de ces insultes, de ces mots propres à l’antisémitisme que l’on voudrait aussitôt oublier. (…) Désormais, ces mots infamants font partie de mon œuvre, la dépassent, la stigmatisent au nom de nos principes universels. (…) Je défie désormais les musées du monde de la montrer telle quelle, porteuse de la haine qu’elle a attirée. C’est le défi de l’art. »
 

Dans la soirée du dimanche 6 septembre, le Président de la République a «fait part de toute sa solidarité à Anish Kapoor et réaffirme son attachement indéfectible à la liberté de création, qui a sa place dans les lieux les plus prestigieux de notre patrimoine». Avec lui, c’est toute une nation qui s’indigne contre la haine et l’obscurantisme.

Visuel : ©MaxPPP

« Queen of earth », Alex Ross Perry sublime Elisabeth Moss dans les marécages de la dépression
[Exposition] « Le Bouddhisme de Madame Butterfly » se pose au Musée d’Ethnographie de Genève
Kalindi Ramphul

3 thoughts on “Versailles : Le « vagin de la reine » victime d’antisémitisme”

Commentaire(s)

  • MOI

    LETTRE OUVERTE

    A

    Madame la Ministre de la culture ,

    Votre condamnation des tags racistes sur la merveilleuse œuvre d’art ( le vagin de la reine ) exposée par le talentueux Anish Kapoor dans les jardins de VERSAILLES est pleinement justifié .

    Les auteurs de ces écrits nauséabonds doivent être très sévèrement réprimés et condamnés à de lourdes peines .

    Ces écrits sont abjects et n’ont pas lieu d’être . Aucune justification n’est possible .

    Ceci dit , je puis ajouter que connaissant votre lutte pour que la France soit toujours aux avants – postes dans la défense des artistes ( ce que je partage avec vous ) .
    Et comme vous le dites si bien :
    « Personne ne doit porter atteinte à la liberté de création , car s’en prendre à l’œuvre des artistes , C’est s’en prendre aux valeurs universelles de la culture .

    C’est-à-dire à la liberté de la dignité humaine . »

    Aussi je ne doutes point de la sincérité de votre courageux combat pour cette liberté d’expression. Que vous ne manquerez pas de démontrer en donnant votre aval dans d’exposition d’œuvre d’art de deux artistes inconnus ou étant tombé dans l’anonymat.

    Vous serez ravie de les remettre en lumière tout en exposant leurs œuvres d’art dans deux endroits que je me permet de vous suggérer .

    Car, tout comme le splendide lieu chargé de l’histoire de la France , où vous avez permis d’ exposer l’œuvre sous le titre du vagin de la reine , les jardins de Versailles, Les deux sites que je me permet de vous soumettre porteront eux aussi l’honneur de la France et de la culture française .

    Pour l’un :

    il n’y aura pas mieux que les jardins du bâtiment recevant les bureaux de Monsieur le premier Ministre ( car je ne doutes point qu’il partage vos valeurs –et les miennes – sur la liberté d’expositions de ces sublimes créateurs d’œuvres d’art )

    Pour l’autre

    Il n’y aura pas de meilleurs endroit que le parvis du ministère de la culture, là où vous trouvez de temps en temps .

    Les deux artistes dont je ne pourrai que vous recommander l’exposition de leur œuvre sont :

    Pour le premier endroit :

    Marcel DUCHAMP

    Et pour le second site ( le parvis du Ministère de la culture) . Il s’agit d’un artiste inconnu du public mais qui a exposé dans un musée étranger je crois qu’il s’agissait du Musée « SERRALVES » de PORTO ( ce qui ne pourrait que ravir notre premier ministre ) .
    Donc ne connaissant pas le nom de cet illustre créateur d’art , il serait souhaitable que vous l’aidiez à se faire un nom , en vouloir bien l’exposer devant votre Ministère .

    Les titres de ces œuvres inoubliables

    Celle de Deschamps : l’urinoir
    Celle de l’artiste inconnu : Oro del culo en français : l’œil de l’anus .

    Pourquoi les exposer sur ces deux sites ???

    Tout comme celui que vous avez choisie pour l’honneur de la cul – ture française : Le château de VERSAILLES qui représente la grandeur de l’histoire de France , l’honneur de la France .
    Il ne pourrait y avoir de sites aussi grandioses qui soient les mieux enclins à recevoir ces deux œuvres magnifiques , démontrant une créativité sans limite, l’honneur de la cul – ture Française .

    D’ailleurs les titres de ses deux œuvres mériteraient d’être un peu plus développées pour leur compréhension , par un public profane ,en raison des deux lieux d’exposition choisi .

    Avec un peu de créativité , ne trouvez- vous pas qu’il serait souhaitable comme titre (en prenant modèle sur le vagin de la reine exposé à Versailles) :

    Pour l’urinoir qui serait placé dans les jardins de Monsieur le premier Ministre le titre expressif qui irai le mieux serait : « le défouloir du premier Ministre .

    Et celui sur le parvis du Ministère de la cul – ture ( toujours en copiant le « vagin de la reine » , on pourrait y lire « le trou du cul de la ministre de la culture . »

    Aussi madame , la Ministre de la culture ne doutant aucunement votre attachement ( et celui de monsieur le premier ministre ) à l’expression de la culture et à la liberté des artistes , je suis tout à fait certain que vous ferez diligence et que vous mettrez toute votre énergie afin que ces deux projets puissent se réaliser .
    Ce qui permettra , dans ces deux lieux , grandeurs de la France de mieux faire découvrir la créativité de ces deux artistes .Et de sauver ainsi l’honneur de la france
    En vous priant , madame la ministre de la culture, de bien vouloir agréer toute l’expression de mes sentiments les plus distingués .

    F.G

    septembre 11, 2015 at 19 h 17 min
  • Gottschalk

    Ceux qui ont fait ça sont moins que des chiures de mouche à merde de porc (pardon pour les mouche à merde qui, elles, ne font de mal à personne et pour les porcs, animaux tellement plus nobles et savoureux que ces crétins).

    En 39-45, ils étaient pétainiste, dans les années 1890, ils étaient anti-Dreyfusards (et les demeurés qui ont écrit ces obscénités le sont demeurés). Aujourd’hui, ils doivent avoir un QI inférieur à celui d’un porc de Daech ou du Hamas.

    Je n’ai même pas envie de les gratifier de mon vomis.

    septembre 12, 2015 at 23 h 46 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *