Politique culturelle

Ouverture du Studio SACD, aide à la création sur YouTube

Ouverture du Studio SACD, aide à la création sur YouTube

05 septembre 2018 | PAR Yaël Hirsch

Ce mardi 4 septembre 2018, au siège de la société des auteurs, YouTube et l’institution culturelle française fondée par Beaumarchais faisaient visiter à la presse leur Studio SACD qui étend l’action du YouTube Space Paris. Un nouveau lieu clé pour les créateurs où toute la chaîne de production est aidée, de l’écriture à la postproduction pour les auteurs de vidéos web, membres de la SACD et/ou YouTubers.

Lors de la présentation par Elisa Fourniret, responsable de la maison des auteurs – SACD et Donatien Bozon, responsable des opérations YouTube à Paris, le studio mis à disposition des auteurs YouTube par la SACD et YouTube a pris vie. Il s’agit d’une extension du YouTube Space Paris, l’un des 10 espaces de collaboration mis gratuitement à disposition des créateurs YouTube dans le monde. Alors que la collaboration de YouTube et la SACD a commencé en 2010 et qu’elle a permis notamment 3 éditions de l’Académie SACD YouTube, l’ouverture du studio ce 4 septembre permet de poursuivre sur place un programme d’ateliers et de formations (comédie, effets spéciaux, programme de renforcement de chaînes). Par ailleurs, dans ce studio, la SACD met à disposition des YouTubers d’avoir accès et de pouvoir réserver 10 bureaux et 2 salles de réunion. « On propose une nouvelle offre », explique Elsa Fourniret. Par ailleurs, un plateau est disponible pour les répétitions, grâce à un partenariat avec l’International Visual Theater, qui est rue Chaptal. Le programme est naturellement ouvert à tous les auteurs de la SACD qui voudraient élargir leurs horizons et leur création à YouTube. Il est aussi ouvert aux YouTubers non membres de la SACD qui ont plus de 10 000 abonnés

 

Certains artistes ont pu nous parler de l’importance pour eux de ce studio. La comédienne et vidéaste Aude GG en a parlé avec gratitude : « Mon programme ne pourrait pas exister si je n’avais pas l’accompagnement du YouTube espace ». Elle a expliqué que l’aide était financière et surtout humaine. Le studio aide à trouver des salles aussi bien qu’à financer des projets. Cela permet aux auteurs YouTube d’avoir une pleine indépendance sans être complètement isolés. Par ailleurs le label SACD fonctionne comme un label : « Nous sommes dans l’exception culturelle française. En tant que vidéastes YouTube nous rentrons dans un patrimoine culturel », a-t-elle expliqué. Alors qu’ils sont parfois un peu vus de haut par la « culture », le fait d’être suivi par la SACD légitime les auteurs YouTube. Cyprien a parlé de la précarité du métier : « Toutes les aides sont bonnes à prendre”. Pour lui la SACD aide aussi avec des conseils pour les droits des auteurs. Enfin, Pierre Croce a expliqué comment cette aide permet de multiplier les formats : audio, vidéo, court, long… Enfin pas trop ! Car sur le web : « 12 minutes c’est long ».

Nous sommes ensuite descendus dans le sous-sol du 11bis, rue Ballu pour visiter le studio flambant neuf. Pour découvrir que l’espace contient en fait non pas un mais deux studios, un grand et un petit, un espace cuisine et un espace de postproduction. La demande est déjà si forte que les horaires ont été étendus de 10:00 à 21:00 pour les créneaux alloués à YouTube. Premier enregistrement le 12 septembre !

Visuels : Yaël Hirsch ©

« Appelez-moi Nathan », de Catherine Castro et Quentin Zuttion : tableau d’une transidentité
Mostra, Venice : « First Man », The new Damien Chazelle takes us to the moon
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *