Politique culturelle
Muriel Mayette, à peine arrivée à la Villa Médicis et déjà au coeur de la polémique

Muriel Mayette, à peine arrivée à la Villa Médicis et déjà au coeur de la polémique

09 septembre 2015 | PAR Kalindi Ramphul

La nouvelle est tombée le mercredi 3 septembre 2015 : L’ancienne administratrice de la Comédie-Française, Muriel Mayette a été nommée à la tête de la Villa Médicis. La proposition avait été déposée par la ministre de la culture, Fleur Pellerin, qui ne se doutait probablement pas de la polémique culturelle qu’elle allait déclencher. En effet, nombre d’artistes et d’intellectuels s’offusquent ouvertement de la nouvelle, et déclarent qu’Eric de Chassey, son prédécesseur, était bien plus apte à occuper cette fonction administrative hautement convoitée. 

Sur la colline romaine de Pincio, se trouve un palais qui fait tourner bien des têtes : La Villa Médicis! Elle héberge, depuis 1803, l’Académie de France, qui accueille de jeunes artistes venus développer leur talent créatif. Depuis septembre 2009, c’était Eric de Chassey, historien de l’art, critique et professeur d’art contemporain, qui en était le directeur. Son mandat avait été renouvelé en 2012 et a pris fin début septembre. Une question pouvait alors se lire sur toutes les lèvres : Qui succédera à l’éminent professeur ?

Contre toute attente, c’est la comédienne, metteur en scène et ancienne administratrice de la Comédie Française, Muriel Mayette Holtz qui remplace Eric de Chassey à ce poste des plus convoités. Cette nouvelle a été loin de laisser tout le monde indifférent et a même engendré une vague d’insurrections  au sein du monde un brin tatillon de l’art. Mais pourquoi donc, nous direz-vous! Eh bien, même si le ministère de la Culture et de la Communication a soutenu que «Son savoir-faire, tout comme son expérience acquise à la tête de cette grande institution (La Comédie-Française), seront un atout important pour conduire le développement», nombre d’artistes éminents et d’intellectuels persistent et signent : la comédienne n’est pas suffisamment qualifiée! Cette nomination a même donné lieu à une tribune acérée, au titre évocateur de « Muriel Mayette un mauvais casting », dans Libération.

Le mot était alors lancé! Chacun y va désormais de son commentaire sur l’illégitimité de la comédienne. Outre son soit-disant manque de compétences, c’est bien sa légitimité qui est remise en cause. On la dit, en effet, très proche de Manuel Valls. Tout le monde s’insurge alors contre cette démonstration de favoritisme supposé.

Par ailleurs, plus que la nomination de Madame Mayette, c’est l’éviction d’Eric de Chassey qui révolte les signataires. L’ancien directeur se retrouve en effet les bras ballants. Le professeur était pressenti pour le poste de directeur des Beaux-Arts mais là encore, la polémique avait fait rage. Car il est de notoriété publique que l’ancien directeur de la Villa Médicis est un ami de Julie Gayet et de François Hollande. Victime de ses relations et des contestations étudiantes, il avait ainsi été écarté de la course.

Cette nomination a beau faire des émules, il est important de préciser que Muriel Mayette est la première femme a être nommée à la tête de la Villa Médicis et la première femme administratrice de la Comédie-Française. Alors malgré tout on lui dit : « Chapeau Madame »!

Visuels : ©DR

« Boruto : Naruto le film ». Une relation père-fils qui fait des étincelles
[Critique] « Red Rose », un huis-clos iranien sensuel et résistant
Kalindi Ramphul

3 thoughts on “Muriel Mayette, à peine arrivée à la Villa Médicis et déjà au coeur de la polémique”

Commentaire(s)

  • Brighella

    Le monde, chère Agnès, est une étrange chose!
    Voyez la médisance, et comme chacun cause!

    septembre 12, 2015 at 0 h 47 min
  • Françoise Decooninck

    bravo Madame de votre résistance, vous êtes la première femme à la tête de deux grandes institutions… je vous ai rencontrée à un dîner un soir où votre intelligence et votre empathie ont brillé.

    septembre 15, 2016 at 10 h 01 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *