Politique culturelle
Mathilde Monnier prend la direction du Centre national de la danse

Mathilde Monnier prend la direction du Centre national de la danse

26 novembre 2013 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, a proposé au Président de la République de nommer Mathilde Monnier aux fonctions de directrice générale du Centre national de la danse (CND), pour succéder à Monique Barbaroux.

Mathilde Monnier est une grande dame de la danse. Elle sait, elle qui dirige le prestigieux Centre chorégraphique national de Montpellier depuis 1994, faire dialoguer les arts. On l’aura vu littéraire avec Christine Angot, musicale avec Philippe Katerine ou plastique avec Dominique Figarella.

Elle saura donc employer l’inspiration nécessaire pour diriger le Centre national de la danse, lieu essentiel pour le développement des politiques publiques dans le champ chorégraphique.

Comme le rappelle Aurelie Filippetti : « Depuis sa création en 1998, le Centre national de la danse est un précieux centre de ressources, ouvert à toutes les danses. Il assure des missions de formation des danseurs et d’accompagnement de la vie professionnelle et contribue activement à la préservation et à la valorisation du patrimoine chorégraphique pour le développement de la culture. Dans son projet pour l’établissement, Mathilde Monnier aura à cœur de mettre un accent renforcé sur le soutien et l’accompagnement de la création artistique et sur la diversité des langages et des expressions du champ chorégraphique. Elle développera la relation du CND aux publics, notamment par le biais de l’éducation artistique. »

Visuel : © Marc Coudrais

 

La 6e édition de « Proche-Orient, ce que peut le cinéma » se tiendra du 29 novembre au 8 décembre 2013
[Critique] Dracula, un amusant Dario Argento
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture