Politique culturelle

Les Portes du Temps fait découvrir le patrimoine français aux jeunes

Les Portes du Temps fait découvrir le patrimoine français aux jeunes

20 juillet 2016 | PAR Florence Prunier

Ce sont les vacances scolaires, mais tout le monde ne peut pas en profiter de la même manière. Pour pallier un manque d’accès des jeunes à certains sites du patrimoine français, le ministère de la Culture et de la Communication (MCC) renouvelle une expérience lancée en 2005: Les Portes du Temps.

Le projet se nomme exactement: Les Portes du Temps, des jeunes et des patrimoines. Tout est presque dit dans le titre: il s’agit d’aider les jeunes, de 4 à 18 ans, à pouvoir accéder à des lieux du patrimoine français, pour ceux qui en sont éloignés. L’objectif est donc de profiter des vacances pour valoriser les monuments, sites archéologiques, parcs naturels, villes, centres de métiers que le public peut alors s’approprier. Il s’agit aussi de favoriser la mixité sociale.

Qui en profite? Les jeunes qui n’ont pas accès aux lieux patrimoniaux, sont éloignés des dispositifs culturels déjà en place, comme les Maisons de la Jeunesse et de la Culture, à savoir en particulier ceux qui sont dans les quartiers prioritaires.

Qu’est-ce qu’on leur propose concrètement? Le site des Portes du Temps propose un programme dans toute la France: il suffit de se rendre sur leur carte en ligne. Ainsi, à Paris, au Musée du Louvre, on vous propose trois activités: des visites contées, une découverte ludique du musée, et une visite en famille sur le musée lui-même. Si vous êtes près de Clermont-Ferrand, on vous invite à participer à une veillée insolite et féérique au Château d’Aulteribe le 30 juillet. Vous n’avez plus qu’à appeler pour réserver!

Visuel: Affiche Les Portes du Temps

L’icône du Flamenco, Juan Peña Fernandez, est mort
[AVIGNON OFF] « Au Bonheur des Vivants » : Coup de coeur !
Florence Prunier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *