Politique culturelle
L’église assyro-chaldéenne de France inquiétée pour les Chrétiens d’Orient

L’église assyro-chaldéenne de France inquiétée pour les Chrétiens d’Orient

02 août 2014 | PAR Carlos Dominguez-Lloret

L’église assyro-chaldéenne de France fait un appel au gouvernement afin de sauver l’histoire de la chrétienté d’Orient.

Même si le gouvernement français vient de proposer l’asile aux chrétiens irakiens en danger, l’église assyro-chaldéenne de France s’est mobilisée pour venir en aide aux chrétiens d’Irak qui sont aujourd’hui persécutés par les jihadistes de l’État islamique. Depuis les années 70, la communauté de Sarcelles, dans le Val-d’Oise, accueille 8 000 réfugiés chrétiens arrivés en France de Turquie, de Syrie et d’Irak.

Cette année, après la fuite de 10 000 chrétiens de Mossoul (l’une des plus vieilles communautés chrétiennes du monde) et sa province fin juin, les derniers chrétiens sont  parvenus à quitter le territoire mi-juillet. L’État islamique a imposé sa loi dans les régions conquises et il a marqué la fin d’une ère en Irak. L’avancée de cet État a entraîné la partition du pays et a rendu les minorités très vulnérables.

Cécile, une des fidèles de la paroisse Saint-Thomas a expliqué a Rfi que : « C’est une situation dramatique pour nous. Nous avons toute notre histoire là-bas depuis 6000 ans. Les jihadistes, on les connaît, ils risquent de détruire tout le patrimoine et c’est toute l’histoire de la chrétienté en Irak qui risque de disparaître. »

Il faut dire que les Chaldéens de Sarcelles ont décidé d’alerter le gouvernement français afin de tenter de sauver l’histoire de la chrétienté d’Orient. Selon le père Sabri Anar, curé de l’église Saint-Thomas: « la meilleure solution serait que la France fasse pression sur l’Irak pour que le droit des minorités soit assuré sur le terrain. »

Selon Rfi, ces chrétiens de rite chaldéen qui vivent aujourd’hui à Sarcelles ont conformé des associations et bientôt un centre culturel ouvrira ses portes à la communauté. Considérée « la capitale chaldéenne de France », Sarcelle compte aussi  une église où les messes se célèbrent en araméen.

Hermès s’apprête à accueillir une nouvelle directrice artistique
[Live Report] Les Nuits Secrètes 2014, Nuit 1
Carlos Dominguez-Lloret

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture