Politique culturelle
Le statut des intermittents, c’est simple comme une application !

Le statut des intermittents, c’est simple comme une application !

22 août 2013 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Que celui qui  comprend quelque chose au statut des intermittents jette la première pierre à l’autre. Rien de miraculeux ici, mais tout de même une idée simple et claire :  « Suppermittent » calcule pour vous.

« L’idée de cette application est venue progressivement, au fur et à mesure de l’accompagnement des artistes et techniciens du spectacle et de la découverte des arcanes du régime intermittent. » Nous vous le rappelions en février dernier, nous sommes, avec ce statut, dans une véritable chasse aux sorcières.

Et pendant ce temps, il faut bien que les concernés s’y retrouvent, loin du tumulte. « Cumul des heures, calcul de la date de renouvellement, estimation des indemnités : prenez un café, suppermittent s’occupe de tout »

L’application est en fait un site web auquel on accède par un système simple de login et mot de passe.

Suppermittent vous permet de connaître en temps réel votre cumul d’heures et la situation de vos droits en regard du régime des annexes 8 et 10 de l’assurance chômage (régime intermittent).
Pour le moment, le site affirme que les fonctionnalités absentes, en particulier le traitement des périodes de formation, congé maternité, congé maladie, viendront progressivement.

Le site est ici.

Le dossier de la rédaction

Cartier inaugurera un nouveau palais de la joaillerie
Concerto pour la main morte, Olivier Bleys, léger et hypnotique
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *