Politique culturelle

Le Philharmonique de Vienne retire leurs décorations à 6 notables nazis

Le Philharmonique de Vienne retire leurs décorations à 6 notables nazis

22 décembre 2013 | PAR Yaël Hirsch

 

Quelque jours avant son illustre concert du Nouvel an, le Philharmonique de Vienne a annoncé par la voix de son président (et violoniste), Clemens Hellsberg que le conseil d’administration du 23 octobre dernier avait pris la décision symbolique de retirer les honneurs qui avaient été faits à 6 de ses membres ayant été des notables nazis.

Parmi les personnalités ainsi honorées par l’orchestre d’anneaux d’honneurs et de médailles Nikolai, ont été destitués Baldur von Schirach, gouverneur nazi de Vienne pendant la guerre et Arthur Seyss-Inquart, ministre du Reich. Tous deux avaient été jugés coupables lors du procès de Nuremberg, et le deuxième a même été condamné à la pendaison. Coup de chance : l’orchestre a failli aussi décorer Hitler lui-même, mais ne l’avait finalement pas fait.

On peut se demander à quoi servent ces destitutions, 70 ans après les faits et plusieurs dizaines d’années après la mort des intéressés. C’est en tout cas un acte symbolique important pour le philharmonique à laquelle a mené toute une enquête historique sur « la politisation de l’orchestre sous le nazisme », enquête menée depuis 2011 par l’historien Olivier Rathkolb, de l’université de Vienne et dont le rapport, paru au printemps dernier, est consultable en partie en ligne.

photo : visuel presse du concert du Nouvel an 2014.

« Le russe aime les bouleaux » : Olga Grjasnowa égérie du multiculturalisme à l’allemande
Laura Scozzi, Kader Attou ou encore Hamid Ben Mahi à Suresnes cités danse
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *