Politique culturelle

Le crâne d’Henri IV de nouveau dans la polémique

06 janvier 2011 | PAR Benoit Dabout

Rebondissement dans l’affaire de la victime de Ravaillac, un historien remet en cause l’authentification du crâne d’Henri IV.

Nous en parlions il y a quelques temps dans cet article, une équipe dirigée par Philippe Charlier (médecin légiste à Garches) était en charge de l’identification du crâne. Après 6 mois d’enquêtes, les spécialistes en ont conclu que c’était le crâne d’Henri IV.

Mais l’historien et journaliste Philippe Delorme conteste l’identification d’Henri IV. Spécialiste de ce dernier, il ne comprend pas pourquoi le crâne n’est « ni scié, ni trépané comme cela se pratiquait systématiquement pour les embaumements royaux ».

Les experts qui ont procédé à l’authentification rétorquent en expliquant que Pierre Pigray, l’embaumeur du roi, avait appliqué une autre méthode « à l’italienne » consistant à conserver le crâne.

Face à cet argument, l’historien explique que lors de la profanation des tombes des rois à l’Abbaye de Saint-Denis en 1793, les témoins ont déclaré que le crâne était ouvert. De plus il s’étonne que les généticiens n’ont pas réussi à « reconstituer une empreinte génétique complète ».

Il ajoute que « l’embaumement peut avoir détruit tout l’ADN, mais ce n’est pas convaincant compte tenu de la conservation des différents tissus: peau, poils, viscères préservés à l’intérieur du crâne ».

Ce crâne n’en finit plus de faire parler. Cette contestation risque de faire des émules, on attend avec impatience la suite de l’histoire du crâne d’Henri IV.

Source : AFP

Eva Longoria de nouveau en couple?
Éonnagata : Sylvie Guillem est le chevalier d’Éon
Benoit Dabout

3 thoughts on “Le crâne d’Henri IV de nouveau dans la polémique”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *