Politique culturelle
La saison printemps-été 2012 au Domaine de Chamarande. Une fusion d’Art et de Nature

La saison printemps-été 2012 au Domaine de Chamarande. Une fusion d’Art et de Nature

19 mars 2012 | PAR Celeste Bronzetti

« La Fabrique » : un projet qui vise à incarner une idée de « culture durable » au cœur du Domaine de Chamarande. L’inauguration le 13 mai prochain : la recherche d’une fusion innovante entre nature et art contemporain sous le signe d’une attention particulière aux sorts de notre environnement.

Le nouveau projet du Domaine de Chamarande vise à achever celui qui a été entamé à partir de 2001, quand le Conseil général de l’Essonne a voulu ouvrir à l’intérieur de ce site naturel un espace culturel aux facettes multiples. À partir de ce moment-là le projet a gagné toujours plus d’ampleur, jusqu’à concevoir une véritable interaction entre l’art et l’environnement.

C’est ce que les artistes mettront en œuvre  à partir du mois de mai prochain, quand une série de programmes collectifs les verront s’engager sur le terrain et en collaboration avec les différents publics que le projet cherche à attirer. Des installations et des œuvres conçues et réalisées sur place seront destinées à enrichir le Fond départemental d’art contemporain de l’Essonne. Le fil rouge qui unira ces créations sera la quête d’une forme d’art enracinée à la nature et la recherche d’une relation nouvelle avec le public. Un autre objectif essentiel mis en relief lors du petit-déjeuner de présentation à la Presse, concerne effectivement le rapport de cet espace interdisciplinaire et ses visiteurs. La conception d’un milieu ouvert à tout public et, en particulier, aux publics prioritaires, demande l’intervention de médiateurs qui sachent adapter leurs discours à un public hétérogène. Les différentes activités organisées appellent, en effet, la participation d’un public très varié, invité à interagir avec les différents éléments du parc : activités sportives, récréatives, ateliers et rencontres avec des architectes et des artistes impliqués directement dans la construction de ces espaces collectifs.

Un chantier qui ouvrira le 13 mai prochain et qui se propose de ne pas aboutir à une réalisation définitive du projet, mais plutôt d’entamer une évolution perpétuelle et une collaboration « durable » à l’intérieur du Domaine de Chamarande.

 

Visuel :(c) 2012 Conseil Général de l’Essonne (à la une) – (c) Lionel Antoni (ci-dessus)

Chic by Accident : Yves-Noël Genod à la Ménagerie de verre dans l’ouverture du festival Etrange Cargo
Big Festival de Biarritz : les têtes d’affiche dévoilées
Celeste Bronzetti

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture