Politique culturelle

La famille de Marvin Gaye entame le contentieux contre Robin Thicke

La famille de Marvin Gaye entame le contentieux contre Robin Thicke

04 novembre 2013 | PAR La Rédaction

Des ressemblances entre la musique et les paroles du très célèbre “Blurred Lines” de
Robin Thicke et “Got To Give Up” de Marvin Gaye sèment le doute sur un possible plagiat de la part de Thicke et Pharrel Williams. La famille Gaye réclame une indemnisation aux auteurs de la chanson mais aussi à la maison de disques de Marvin Gaye, EMI April, pour n’avoir pas su protéger les droits du chanteur.

marvin-gaye-got-to-give-it-up-part-1-motown-3Il semble que l’artiste californien Robin Thicke, dont la chanson “Blured Lines” a été consacrée en 2013 comme le titre le plus diffusé par les radios américaines (chanson également six fois numéro 1 des charts en France) se serait inspiré des titres du chanteur Marvin  Gaye. C’est en tout cas ce qu’estime la famille du chanteur afro-américain.

La famille Gaye est déterminée à démontrer cette inspiration non avouée et ne se contente pas de dénoncer les ressemblances entre les deux titres puisqu’elle réclame une indemnisation de la part des auteurs de “Blurred Lines”: Robin Thicke et Pharrel Williams. Elle a porté plainte devant la justice du manque de protection des chansons de Marvin Gaye par la maison de disques EMI April qui administre, en plus du titre de Thicke, une compilation de Marvin Gaye: Prince of Soul.

Alors que dans une interview à GQ, Robin Thicke aurait reconnu son admiration pour Marvin Gaye et son envie de réaliser une chanson avec le même “groove” que “Got to Give Up”. Les Gaye ont donc demandé aux juges de trancher et de déterminer le possible vol.

Courant dans l’univers musical, le plagiat reste néanmoins difficile à établir. Si bien que la notion de « plagiat inconscient » est souvent utilisée par les juges lors de conflits avec des artistes qui se seraient “un peu trop inspirés”. Nous pouvons citer comme exemples de plagiat musical The Verve, confrontés à Mick Jagger pour leur “Bitter Sweet Symphony”, Coldplay avec “Viva la Vida” poursuivis par Joe Satriani, mais aussi Madonna, Britney Spears et même Rihanna, qui ont été accusées d’avoir écrit des titres trop ressemblants à d’autres plus anciens et souvent beaucoup moins connus.

Kim Beci. 

http://www.dailymotion.com/video/x1p4d3_marvin-gaye-got-to-give-it-up_music

Bloomberg cède le trône de la mairie de New-York
Gagnez 3×2 places pour la soirée « Cubic W » au Nouveau Casino le 8 novembre
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *