Politique culturelle

La culture contre le Front National

La culture contre le Front National

03 mai 2017 | PAR La Rédaction

Hier, le Syndicat national des Entreprises artistiques et culturelles (SYNDEAC) appelait à un « Rassemblement citoyen » à la Philharmonie de Paris. Un appel net et clair à voter pour Emmanuel Macron face à  l’extrême-droite.

La motivation est simple : Le Syndeac a déclaré ne pas « accepter la banalisation du Front National et de ses idées antidémocratiques de rejet de l’autre et de repli sur soi dans une société identitaire et fragmentée contraire aux valeurs républicaines ».

« Nous ne pouvons pas lâcher prise. Pas maintenant. ». Les mots prononcés par l’actrice Céline Sallette emplissent la salle des concerts de la Cité de la musique à la Philharmonie de Paris, à la Villette. Devant elle, le parterre est rempli. Le public a répondu présent à ce rassemblement de « La Culture contre le Front national » organisé par environ soixante-dix associations ou organisations du monde de la culture : SFA-CGT, CFDT Culture, CGT Culture, CFTC, Association des Scènes nationales…. Leurs représentants sont montés sur scène pour exprimer leur opposition à Marine Le Pen,   finaliste de l’élection présidentielle. Et surtout à ses idées, qu’ils estiment « antidémocratiques », de « rejet de l’autre et de repli sur soi ». Les signataires de cet appel invitent ainsi à « participer au scrutin du 7 mai, à voter pour faire barrage au FN ».  Jean-Pierre Vincent votera ainsi pour Emmanuel Macron : « je préfère négocier avec quelqu’un qui a des oreilles plutôt qu’avec quelqu’un qui n’en a pas ». Cependant le candidat d’En Marche est loin de faire l’unanimité dans le public présent : une vidéo en sa faveur diffusée lors de la soirée a notamment été copieusement huée par une partie de la salle. Durant la soirée, se sont également enchaînés musique, théâtre et humour.

Demain, jeudi 4 mai  la culture va continuer à se battre contre le Front National. Un concert nommé « La république réplique » aura lieu à partir de 18h place de La République. L’UEJF, SOS Racisme; la Fage feront entendre les voix de Pete Doherty, Zara Fournier, Flavia Coelho, Gaspard Royant, Carmen Maria Vega, Camille Bazbaz, Tété, Les Wampas…

Visuel : ©LS

Il était une fois le Petit Chaperon Rouge de Joël Pommerat
LES SORTIES CINÉMA DE LA SEMAINE DU 3 MAI
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *