Politique culturelle

La BD s’invite au forum antique de Bavay

La BD s’invite au forum antique de Bavay

15 février 2012 | PAR Laurene Saby

Si Angoulême est incontournable pour les amateurs de Bandes dessinées, les occasions de manquent pour les aficionados du 9ème art d’assouvir leur passion. C’est au sein du musée du forum antique de Bavay, près de Valenciennes, que l’exposition « Bulles d’Antiquité » propose avec humour et précision d’allier le monde de la BD avec celui de l’Antiquité.

Un point commun entre l’Antiquité et la bande dessinée ? Astérix bien sur, mais aussi des créations comme « Arelate », bande dessinée qui marie imagerie romaine avec véracité historique. Pour découvrir ou redécouvrir ses œuvres qui font partie de nos souvenirs de lecteurs de BD, l’exposition « Bulles d’Antiquité » nous replonge avec délice dans le bain (ou plutôt les thermes !) : De magnifiques casques de gladiateurs venus de Pompéi et d’Herculanum, pour illustrer la thématique des jeux, des représentations  de gladiateur, super héros de l’Antiquité et personnage récurrent dans la bande dessinée, ainsi que d’anciennes illustrations de livre d’écoliers sur nos ancêtres les gaulois, voilà ce que l’on découvre avec plaisir au long de cette exposition.

L’urbanité, la religion, l’armée du côté romain, le banquet, les druides, les sangliers (dont ils n’étaient d’ailleurs en réalité pas friands) du côté des gaulois : autant de thèmes abordés afin d’en apprendre toujours plus sur la période si fascinante du temps des Gaules et de l’Empire romain. Une exposition intelligente qui séduira petits et grands, fans de BD et amateurs d’histoire, de quoi faire plaisir à toute la famille finalement.

 

 

 

 

 

« Bulles d’Antiquité » qui se tiendra jusqu’au 28 août, a donné naissance à un festival d’été « Archéo’culte » afin de nous plonger un peu plus dans l’univers de nos ancêtres les gaulois. Au programme des conférences sur la manière difficile de traduire dans d’autres langues les célèbres albums d’Astérix, des stages d’initiation à la bande dessinée pour enfants, ados et adultes et le vol totalement inédit de la montgolfière « Aérobélix », seule montgolfière en forme d’Obélix. Et pour les plus aguerri enfin, des reconstituions de combats de gladiateurs et un concours de costumes d’époque. Par Toutatis, ca risque fort d’être un succès !

© : Philippe Houzé – Photothèque du département du Nord –  J. Pilch ; Département du Nord ; Forum antique de Bavay

Baptiste Lecaplain se tape l’affiche au Bataclan jusqu’au 25 février
Top 5 des reprises de Video Games de Lana Del Rey
Laurene Saby

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *