Politique culturelle
Julie Deliquet nommée à la direction du Théâtre Gérard Philipe, centre dramatique national.

Julie Deliquet nommée à la direction du Théâtre Gérard Philipe, centre dramatique national.

04 mars 2020 | PAR Marjorie Le Meur

Ce lundi, le ministre de la culture Franck Riester a annoncé déléguer la direction du Théâtre Gérard Philipe (centre dramatique national de Saint-Denis (93) à la metteure en scène Julie Deliquet. Elle succède à Jean Bellorini, aux fonctions depuis 2013. 

« Tout doit être nécessaire et vital, il ne faut pas que ça “fasse texte”. » (J. Deliquet interviewée par Le Monde)

Julie Deliquet est une des figures phares du renouveau théâtral des années 2000 en France. Formée au Conservatoire de Montpellier et fondatrice de la compagnie In Vitro en 2009, elle entend créer un théâtre du vivant « Chercher avec les autres, quitte à ce que la pensée mute, se transforme, s’abîme, cela me semble indispensable pour pouvoir rejoindre ce que le théâtre a de plus précieux, infini et éphémère à la fois, qui se vit dans la relation directe. » (Le Monde)

Dès 2017, elle est honorée pour ses prestigieuses adaptations à la Comédie Française de Tchekhov, Oncle Vania en 2017 et celle deux ans plus tard de Ingmar Bergman, Fanny et Alexandre. En janvier 2020, elle recréée sur scène Un conte de Noël, une reprise du film choral de Arnaud Despleschin représentée au théâtre de l’Odéon. 

« Dans la voie ouverte par Sylvain ­Creuzevault, je me suis posée la question de faire du théâtre différemment, pour pouvoir exprimer quelque chose qui m’appartienne en propre, et qui appartienne à ­notre génération. » (Le Monde) : le théâtre Gérard Philipe s’attachera particulièrement aux jeunes éloignés des milieux de l’art et de la culture et espère devenir une référence pour le repérage des nouveaux talents. Soutenir, partager et transmettre, la devise du centre national dramatique s’écrit désormais en ces termes.

Visuel :  © Samuel Kirszenbaum

Stella Serfaty nous emmène dans les bois, pour nous émanciper
Jean Nowicki nous parle de la 100e édition de la Foire de Chatou
Marjorie Le Meur

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *