Politique culturelle
[Intermittents] Manuel Valls déclare la signature de la convention du 22 mars

[Intermittents] Manuel Valls déclare la signature de la convention du 22 mars

19 juin 2014 | PAR Amelie Blaustein Niddam

La déclaration du premier ministre était attendue à 18H, c’est avec une heure de retard que Manuel Valls a déclaré : « Cette convention du 22 mars doit être agréée par le Gouvernement. C’est le respect des accords négociés »

10444563_748135591876463_8489441407892314240_n
Le rapport de Gille a donc été rendu, il propose de mettre un frein à cette reforme en proposant à l’Etat de suppléer au délai de carence. La mesure la plus dure de cette reforme est donc suspendue. Pour la repenser, le Premier Ministre à demandé à Hortense Archambault (directrice du Festival d’Avignon entre 2014 et 2013), Jean-Denis Combrexelle (fraîchement débarqué de son poste de directeur général du travail), Jean-Pierre Gille (médiateur dans ce conflit) de « réfléchir à une nouvelle donne pour l’intermittence »

Manuel Valls s’est voulu rassurant « Le gouvernement est aux côtés de ceux qui font vivre la culture ».

La Coordination des Intermittents demandait une mise à plat de la reforme, ce qu’elle n’obtient pas. Le suspense reste entier concernant la tenue des festivals de l’été.

Lire le dossier de la rédaction sur la gréve des intermittents

Visuel : Morena

Patrick Bruel en guest star de la Braderie de Lille
Crime et utopie, une nouvelle enquête sur le nazisme par Frédéric Rouvillois
Avatar photo
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture