Politique culturelle
College Boy : Indochine fait débat sur la violence chez les jeunes

College Boy : Indochine fait débat sur la violence chez les jeunes

03 mai 2013 | PAR Yaël Hirsch

Le deuxième clip extrait du nouvel album tant attendu par les fans d’Indochine, Black City parade,  fait débat sur la toile. En 6 minutes de noir et blanc coup de poing- diffusées en exclusivité sur le parisien.fr depuis jeudi 2 mai- le talentueux Xavier Dolan (Laurence Anyways, J’ai tué ma mère) y filme crûment l’exécution d’une jeune-homme torturé et abattu par ses camarades de classe.

Commençant dans le cadre très bourgeois d’un collège de garçons où l’on porte l’uniforme, le clip réalisé en noir et blanc par le génial Xavier Dolan fait monter la tension des vexations imposées par ses camarades à un jeune garçons sous les yeux d’adultes aussi aveugles que tirés à quatre épingle. Et culmine avec une scène très forte et très longue de crucifixion et d’exécution par balles.

Tandis que Dolan se désole de la polémique et explique qu’il a juste voulu dénoncer le fonctionnement « en meute » de nos sociétés. Et tandis qu’on se dit que Indochine, groupe parmi les plus populaires de France et qui clôture le main Square avec une carte blanche en guise de seule date de festival d’été, n’avait pas besoin de choquer pour vendre, certains membres du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) réfléchissent actuellement à interdire ce clip aux moins de 18 ou 16 ans. En attendant, le clip de « College boy » est toujours visible in extenso – avec un petit mot de mise en garde- sur le site du Parisien.

Visuel : capture d’écran de la vidéo diffusée sur le site du Parisien.

Le Festival Fnac live aura lieu du 18 au 21 juillet 2013 sur les bords de la Seine
La photographie numérique: un genre à part
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *