Politique culturelle
Un café capote pour ces Messieurs Dames

Un café capote pour ces Messieurs Dames

05 décembre 2010 | PAR Bérénice Clerc

 

Le froid vous glace le sang, l’envie de vous réchauffer est Omniprésente ? Entrez vite dans un bar, restaurant ou brasserie, jusqu’au 5 décembre, la Mairie de Paris vous réserve une petite surprise pour réchauffer votre corps, votre coeur et votre esprit…

Du premier au 5 décembre, pour le prix d’une consommation, dans un des deux cent lieux partenaires, le serveur ou sa consœur, vous offrirons un préservatif.

Si l’envie de vous réchauffer encore plus dans les bras d’une femme, d’un homme ou des deux devenait trop forte, vous pourrez ainsi être protégés.

Au delà d’un passage à l’acte direct, cette opération permet d’ouvrir le dialogue, de réfléchir à une prévention présente au quotidien, sans même avoir à réfléchir ou anticiper.

Certains clients vont sourire, d’autres seront gênés ou même choqués, mais un dialogue pourra s’instaurer, entre les générations, en famille, entre amis, seul avec « soi-même », l’essentiel est de ne pas laisser le SIDA ronger notre vie pour quelques secondes de plaisir, quand nous avons un moyen simple et accessible de nous protéger.

Des plaquettes informatives seront également présentes dans les lieux partenaires.

Les préservatifs devraient être partout au quotidien, dès notre plus jeune âge, afin de l’utiliser automatiquement, sans gêne ni complexe, quand le désir de s’étreindre devient plus fort que nos terreurs enfantines. La société ne doit pas avoir peur de parler d’amour, un homosexuel sur 5 est séropositif en 2010, les hétérosexuels ne sont pas épargnés par le virus, la maladie ne doit pas gagner du terrain, la vie, le partage et l’Amour doivent triompher !

Alors ce Week-End on se fait un petit Café Capote ?

 

1973, le royaume kitsch de Massimo Furlan
Lady Gaga vole au secours des soldats gays
Bérénice Clerc
Comédienne, cantatrice et auteure des « Recettes Beauté » (YB ÉDITIONS), spécialisée en art contemporain, chanson française et musique classique.

2 thoughts on “Un café capote pour ces Messieurs Dames”

Commentaire(s)

  • bibousiq

    Quand on clique pour voir la liste des lieux partenaires, on tombe sur une erreur 404… :-(

    décembre 12, 2010 at 19 h 48 min
  • Amelie Blaustein Niddam

    Merci, le lien n’existe plus depuis la fin de l’évènement, dommage.
    Merci d’avoir signalé
    Amélie

    décembre 12, 2010 at 22 h 37 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *