Politique culturelle
Bruno Foucher à la tête de l’Institut français

Bruno Foucher à la tête de l’Institut français

15 janvier 2016 | PAR Aurélie David

Mercredi 13 janvier, le Conseil des ministres a nommé Bruno Foucher, ambassadeur de France à Téhéran (Iran), nouveau directeur de l’Institut français. 

Coordonner les actions culturelles de la France à l’étranger et encourager la diffusion de la langue française, deux missions auxquelles va désormais s’atteler Bruno Foucher à partir du 1er février. A 56 ans, l’actuel ambassadeur de France en Iran depuis 2011 a été nommé directeur de l’Institut français, un réseau de 96 antennes dans le monde placé sous l’égide du Ministère des Affaires étrangères. Il succède à Denis Pietton, décédé en décembre dernier des suites d’une maladie.

Polyglotte (il maîtrise l’anglais, l’espagnol, l’arabe et le persan), ce diplomate français est issu d’une triple formation : l’Ecole nationale de la Statistique et de l’Administration économique (ENSAE), l’Ecole nationale de l’administration (ENA) et de l’Institut politique de Paris. De 1990 à 1997, il travaille pour l’ONU avant d’être nommé conseiller à Téhéran jusqu’en 2000, puis à Riyad jusqu’en 2003. Sous-directeur d’Afrique occidentale pour le Quai d’Orsay jusqu’en 2006, il fut également cinq ans en poste au Tchad en tant qu’ambassadeur de la France.

L’impossible Richard III de Thomas Jolly
Décès du chanteur français Thierry Lecoq
Aurélie David

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture
Registration