Politique culturelle
Aurélie Filippetti lance l’automne numérique

Aurélie Filippetti lance l’automne numérique

14 octobre 2013 | PAR Idir Benard

Mêlant l’action de plusieurs ateliers et établissements du ministère de la culture et de la communication, cette initiative d’automne numérique vise à promouvoir les outils numériques dans la création artistique et l’éducation culturelle. Les 23, 25/27 octobre et 7 novembre sur Paris.

Au programme, atelier mash-up et hackaton. Kézaco?

Un mash up, c’est en gros jouer le DJ, pas seulement avec des morceaux de musique, mais aussi avec n’importe quel document fait de 0 et de 1 disponible gratuitement sur la toile. Film, musique ou pièce visuelle, à vous de transformer, modifier, recomposer, mixer afin de créer une oeuvre audiovisuelle originale bref, laisser sa fibre artistique s’exprimer spontanément en fonction de ce qui nous tombe sous la main (ou pas), et ça se passe dans les ateliers de l’Ecole Nationale Supérieure de création industrielle le 23 octobre.

Un hackaton, c’est comme un marathon sauf qu’on est équipé d’un Mac, et qu’on doit créer (en fait programmer) le meilleur produit, service numérique ou appli pour smartphone en un minimum de temps à partir de données numériques publiques, avec plein d’autres concurrents qui ne pensent qu’à une chose, gagner la première place qui offre un suivi du ministère de la culture pour un projet. Stressant et éreintant comme un marathon, mais pas de quoi y laisser sa peau. Si vous vous êtes suffisament échauffés pour être à bloc pendant 2 jours d’affilée, c’est du 25 au 27 octobre dans les locaux de la start-up Simplon à Montreuil-sous-bois.

Et pour tous ceux qui ne comprennent rien à ces histoires de bits, octects qui se passent à Java ou sur HTML et qui requièrent la compréhension de langages bien particuliers, Aurélie Filippetti organise aussi un  débat le 7 novembre. Le lieu est encore à définir et le thème concerne la transmission de la culture à l’ère du numérique. En effet, comment cerner cet eco-cyber-système numérique qui évolue à toute vitesse, et comment en tirer le meilleur pour la nation?

En bref, un automne durant lequel on va planter des graines numériques, pour un printemps des idées qui auront germé au chaud dans notre cerveau, bien à l’abri de l’hiver. Restez cablés sur le tumblr de l’automne numérique, le blog , le fb  et le gazouilli du ministère :)

 

Infos pratiques

M.I.A et Versus, quand mode et musique font la paire
Deuxième sélection du Prix de Flore
Idir Benard
Passionné par les nouvelles technologies, la cyberculture et les visionnaires de tout poil, il écrit un mémoire à l'EHESS sur le transhumanisme et la science fiction. Interrogateur du genre humain, en chemin hors de la caverne de Platon. Bon vivant, ne se prive pas de couvrir des évènements sympas en tout genre, qu'il y ait du vin, du dupstep ou de l'art. Fan des dessins animés des années 90 (Tintin, Dragon Ball Z) et des jeux old school (mégadrive en particulier)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *