Politique culturelle

Annoncé par la ministre, un budget historique pour la Culture ?

Annoncé par la ministre, un budget historique pour la Culture ?

29 septembre 2016 | PAR Charles Filhine-Trésarrieu

Le budget de la Culture 2017 a été dévoilé par la ministre Audrey Azoulay. Présenté comme historique avec 10 milliards d’euros annoncés, il avoisinerait plutôt les 7 milliards.

Ce mercredi 28 septembre, Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, a présenté à la presse le budget 2017 de la Culture. Elle a déclaré que « Ce budget donne à la culture toute sa place, au cœur du pacte républicain. Elle en est un fondement et incarne parfaitement ses valeurs ». Le ministère annonce un « budget historique » s’élevant à 10 milliards d’euros. Il correspond cette année à 1,1 % du budget de l’État et est marqué par une hausse de 5,5 %. Cette hausse doit profiter à tous les secteurs dont par exemple l’audiovisuel public (qui bénéficiera de 3,9 milliards d’euros, une hausse de 1,6 %).

Cette présentation du budget 2017 doit marquer l’engagement du gouvernement en faveur de la culture, qu’il voit comme un « facteur d’émancipation individuelle et de rassemblement des Français » et dont il a annoncé faire une de ses priorités. La hausse et réelle, et plusieurs acteurs du monde culturel s’en sont réjouis. La Société des Auteurs Compositeurs Dramatiques (SACD) salue ainsi dans un communiqué la « dynamique positive impulsée par Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, et par le gouvernement pour cette dernière année du quinquennat de François Hollande ».

Mais tous les observateurs ne réservent pas un accueil aussi chaleureux à cette présentation du budget. Publié juste après la conférence de presse de la ministre, un article de Télérama estime ainsi avoir affaire à « un budget emballé de papier doré ». En effet, si la somme de 10 milliards d’euros de budget semble de prime abord assez spectaculaire, on constate rapidement qu’elle comporte en son sein les crédits d’impôts consentis par l’État au titre de la Culture. C’est la première fois qu’un ministre de la Culture les incorpore dans son calcul du budget prévisionnel de son ministère. Cette nouvelle méthode explique donc cette somme exceptionnelle de 10 milliards d’euros. Si la hausse du budget de la Culture est réelle, elle n’est pas aussi forte que l’on pourrait le croire et se rapprocherait plutôt des 7 milliards d’euros.

Visuel : D.R.

« Head Carrier », les Pixies réinventent leurs riffs
[Interview] Le chef d’Orchestre Yannis Pouspourikas nous parle du concert d’ouverture de saison de l’Opéra de Nice
Charles Filhine-Trésarrieu

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *