Politique culturelle
Acteurs et Artistes-Une œuvre collective pour le Forum des Halles

Acteurs et Artistes-Une œuvre collective pour le Forum des Halles

22 mars 2011 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Le 23 mars prochain, le Forum des Halles mobilise les Parisiens et salariés du centre pour réaliser une œuvre collective sur le thème du printemps. Cette fresque, inaugurera les palissades installées sur le pourtour du Forum et marquera un premier pas vers le renouveau du quartier des Halles.

Le rendez-vous est donc pris le mercredi 23 mars de 13h à 15h30, rue Lescot, pour un happening artistique insolite et participatif à l’image du centre. L’œuvre sera inaugurée à 16h au sein de l’Espace Rencontre Fnac (Porte Berger, niveau-1 – Accès libre).

“Arty-happening“
Les travaux de réhabilitation du quartier à présent lancés, le Forum a imaginé avec le concours des salariés du centre, un événement artistique convivial et fédérateur pour exprimer leur soutien au projet de rénovation en cours. Véritable symbole de l’engouement et du positivisme des acteurs du Forum à l’égard du renouveau, cette œuvre participative a été conçue par l’artiste-peintre Pierre Bendine-Boucar sur le thème du printemps.

La fresque sera divisée en cinq parties mesurant au total 13 mètres de long et 1,8 mètres de haut. Ce projet pictural restitue la vision que porte l’artiste sur le Forum des Halles et son maillage. « Mon esquisse de cheminement s’appuie sur une sorte de système de réseaux, de connexions qui font naturellement référence à l’organisation même des espaces du Forum des Halles, avec ses couches successives d’urbanité. Il s’agira donc, pour le public, de combler tout cet espacement avec des motifs floraux qu’ils réaliseront à l’aide de pochoirs », explique-t-il.

Artistes d’un jour
Au Forum des Halles, l’art se démocratise pour se mettre à la portée de tous ! Salariés du centre, habitants du quartier, visiteurs; artistes ou néophytes de l’art, tous sont invités à s’exprimer sur la toile pour construire ensemble l’œuvre. Aidé d’une équipe créative, le public interviendra sur quatre bâches; la cinquième, totalement achevée par l’artiste, servira de référent, de guide d’intention pour faciliter la cohérence globale de l’œuvre.

Peintures de couleurs vives, pochoirs, tampons, pinceaux… tout le matériel nécessaire à la création de cette œuvre éphémère sera mis à disposition du public.

Un espace d’expression dédié aux enfants sera également proposé pour que les tout-petits puissent eux-aussi s’initier à la peinture.

 

 

 

Au Théâtre des Mathurins le temps ne passe pas si vite
Odilon Redon : Le triomphe du Prince du rêve au Grand Palais
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture