Politique culturelle
12 novembre 2013, une journée spéciale pour les 30 ans de l’Odéon-théâtre de l’Europe

12 novembre 2013, une journée spéciale pour les 30 ans de l’Odéon-théâtre de l’Europe

03 novembre 2013 | PAR Christophe Candoni

 

 

A l’occasion des 30 ans de l’Odéon-théâtre de l’Europe, une journée spéciale de débats, rencontres, tables rondes et projections organisée en partenariat avec ARTE, France Culture, Libération, Dailymotion et avec l’École normale supérieure de Lyon et l’École de journalisme de Sciences Po retracera les grands moments artistiques du théâtre inauguré en 1782 et devenu théâtre de l’Europe en 1983.

Lorsqu’en 1983, Giorgio Strehler, directeur du mythique Piccolo Teatro de Milan où Chéreau et Grüber ont fait leurs classes fut nommé par Jack Lang, ministre de la Culture de l’époque pour prendre la direction de l’emblématique théâtre de l’Odéon, il donnait à l’institution une nouvelle identité aux couleurs d’une Europe de la culture sans frontière et expliquait ce tournant historique comme « un pas vers la connaissance des hommes, un geste pour affirmer de nouveau l’identité culturelle des Européens, une identité multiple, complexe, contradictoire, et qui pourtant est reconnaissable comme le fil rouge qui tramerait notre histoire ».

Il « maestro » a signé à l’Odéon, durant son mandat et dans le cadre du Festival d’Automne à Paris, certains de ses plus beaux spectacles, dont son fétiche Arlequin serviteur de deux maîtres, La trilogie de la Villégiature avec la troupe de la Comédie-Française, Il Campiello de son cher Carlo Goldoni et plus tard La tempête de Shakespeare et L’Illusion Comique de Corneille,  mais a aussi invité dans sa programmation de grands Maîtres tels qu’Ingmar Bergman et Claus Peymann. Après lui, Lluís Pasqual, prenant ses fonctions au printemps 1990, puis Gorges Lavaudant, Olivier Py, et enfin Luc Bondy, directeur depuis mars 2012, poursuivent la mission artistique et européenne du théâtre. En trente ans, près de deux cents auteurs européens et spectacles en langue étrangère ont été présentés ; l’Odéon-Théâtre de l’Europe n’a cessé d’œuvrer à l’avènement d’une conscience européenne commune.

Programme détaillé de la journée du 12 novembre (entrée libre sur réservation)

9h30 – Le regard nomade

Programmateurs de festivals et de théâtres nationaux français ou étrangers s’expriment sur le regard nomade qu’ils portent au-delà de leurs pays. Quels critères, quels objectifs guident leurs découvertes, animent leur désir de faire découvrir ici ce qu’ils ont vu là-bas ?

Introduction par Luc Bondy directeur de l’Odéon-Théâtre de l’Europe, Véronique Cayla présidente d’Arte, Olivier Poivre d’Arvor directeur de France Culture, Nicolas Demorand directeur de la publication et co-président de Libération.

Éric Bart Odéon-Théâtre de l’Europe, directeur de la programmation, Marie Colin Festival d’Automne à Paris, directrice artistique, Barbara Engelhardt Festivals «Premières» (Strasbourg) et «Fast Forward» (Staatstheater Braunschweig), conseillère artistique, Borja Sitja Barcelona Internacional Teatre, directeur, Jean-PierreE Thibaudat Festival «Passages» (Metz), conseiller artistique et journaliste, ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE DE LYON Modération.

11h45 – Échanger l’Europe : théâtre et médias

Les directeurs de quelques-uns des médias les plus concernés par l’Europe (Arte, Libération, France Culture, AFP, Dailymotion) sont interrogés sur les circuits d’échanges où s’élaborent de nouvelles façons de penser et de dialoguer par-delà les frontières.

Nicolas  Demorand directeur de la publication et co-président de Libération, Anne Durupty directrice générale d’Arte France, Emmanuel Hoog président-directeur général de l’Agence France-Presse, Giuseppe De Martino secrétaire général de Dailymotion, Olivier Poivre d’Arvor directeur de France Culture, ÉCOLE DE JOURNALISME DE SCIENCES PO, Modération.

14h15 – Giorgio Strehler, la tentation faustienne

Projection du film documentaire réalisé en 1989 par Marco Motta, Frédéric Chapuis, Myriam Tanant. Durée : 32 min.

coproduction La Sept.

15h – Les Europes de l’Odéon : genèse et futurs

Quelles ambitions ont inspiré la création d’une grande scène européenne à Paris ? Quels futurs pour ces ambitions ? Autour de Jack Lang, les quatre directeurs qui ont présidé après Giorgio Strehler aux destinées de l’Odéon seront réunis pour une table ronde sans précédent. Jack Lang ministre de la Culture et ministre de l’Éducation nationale, Lluis Pasqual directeur de l’Odéon-Théâtre de l’Europe (1990-1996), Georges Lavaudant directeur de l’Odéon-Théâtre de l’Europe (1996-2007), Olivier Py directeur de l’Odéon-Théâtre de l’Europe (2007-2012), Luc Bondy actuel directeur de l’Odéon-Théâtre de l’Europe, Jean-Loup Rivière et Emmanuel Wallon, Modérateurs.

16h45 – Théâtre, fabrique d’Europe

La culture peut et doit jouer un rôle essentiel dans la construction d’une nouvelle identité européenne. à l’invitation de Madame Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, de grandes figures politiques de l’Europe de la culture viendront affirmer les engagements qui les animent. En présence de Madame Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, et de personnalités politiques européennes. Émilie Aubry, Modérateur.

20h30 – Winterreise im Olympiastadion

D’après Hypérion ou l’ermite de Grèce de Friedrich Hölderlin.

Un spectacle de la Schaubühne, Berlin. Film réalisé en 1977 par Klaus Mchaël Grüber. Durée : 70 min

Projection en version originale sous-titrée.

Inédit en France, ce film, tourné dans le stade olympique de Berlin par l’un des plus grands metteurs en scène de sa génération, fait résonner la parole de Hölderlin là où la propagande nazie tint jadis tribune à l’occasion des Jeux de 1936.

Introduction par Ellen Hammer, Bernard Pautrat, dramaturges du spectacle, Jean-Louis Besson, Gaëlle Maïdon

En partenariat et en accord avec la Schaubühne (Berlin) et le Norddeutscher Rundfunk.

Infos pratiques

A la folie théâtre
Théâtre Italique
odeon_theatre_de_leurope

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *